Collaborons encore plus pour un meilleur accès à l’eau !

Posted March 22, 2013 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi View Profile
Member since May 9, 2011
  • 284 Posts

Pour l’édition 2013 de la Journée mondiale de l’eau, que nous célébrons ce 22 mars, "la coopération dans le domaine de l’eau" est le thème qui a été choisi.

Pour l’UNESCO, « l’eau douce est un élément essentiel de nos vies et de tous les écosystèmes de la Terre. Cette ressource limitée est l’un des ingrédients déterminants de la vie et du développement socio-économique : elle est nécessaire à la production des aliments et de l’énergie, elle est indispensable dans le cadre industriel et domestique. » Il est important de mentionner que cette agence des Nations Unies a été mandatée par ONU Eau (un mécanisme créé en 2003 et qui vise à renforcer la coordination et la cohésion des entités des Nations Unies s'occupant des questions relatives à tous les aspects de l'eau douce et de l'assainissement) pour orchestrer à la fois cette journée mondiale et l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau.

A cette occasion, dans son message pour cette Journée mondiale de l’eau 2013, Madame Irina Bokova, Directrice générale de l’UNESCO, écrit que « l’Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau a pour devise « De l’eau, de l’eau partout, à condition de la partager ». Cela suppose une gestion commune des eaux transfrontalières – mais aussi un partage de l’eau entre différents usages et des utilisateurs variés à l’intérieur d’un même pays. Nous avons besoin d’une gouvernance plus vigoureuse dans ce domaine, entre les États et au sein de chacun d’eux. »

« Coopérer doit être notre mot d’ordre. Cela est essentiel pour préserver nos écosystèmes, éradiquer la pauvreté et avancer sur la voie de l’équité sociale – y compris l’égalité entre les sexes », ajoute-t-elle.

Sur le site de la Banque Mondiale, Monsieur Jamal Saghir, Directeur du développement durable pour la région Afrique dans cette institution, publie une contribution dans laquelle il partage Quelques réflexions sur une Afrique riche en eau. Abordant l’impact du réchauffement climatique sur la disponibilité de l’eau, il effectue un parallèle entre la découverte de la trace d’eau sur la planète Mars par le robot Curiosity et la situation actuelle de la Terre. Ainsi, après avoir rappelé que « trois milliards d'années avant, Mars a connu un bouleversement de ses conditions environnementales », et que son refroidissement a conduit au gèle et à l’évaporation de l’eau dans l’espace, entrainant « un paysage de désolation, froid et sec », Monsieur Saghir note qu’« un scénario inverse se produit aujourd’hui chez nous : en raison de l’évolution du climat, la Terre se réchauffe, et c’est une planète plus sèche et plus chaude qui nous attend… à moins de changer radicalement la gestion de la plus précieuse de nos ressources : l’eau, précisément. »

Dans son analyse où il partage des solutions dans l’usage de l’eau, entre autres pour optimiser la production agricole et pour une énergie suffisante et plus abordable, Monsieur Saghir ne manque pas d’affirmer l’importance de la coopération internationale. « De l’eau découle la vie. Sachons l'utiliser avec sagacité », ainsi conclut-il sa contribution ; et c’est dans cette même dynamique que s’inscrit le message véhiculé dans une vidéo réalisé par des étudiants de l’Université d’art créatif de Farnham, du Royaume-Uni, à l’occasion de cette présente Journée Mondiale de l’eau. Ils appellent chacun de nous à ne pas gaspiller l’eau.

A l’occasion de l’édition 2013 de cette journée mondiale de l’eau, il est important de garder à l’esprit que « la coopération dans le domaine de l’eau n’est pas un simple enjeu technique ou scientifique. Il s’agit de lutter contre la pauvreté et de protéger l’environnement. Il s’agit de jeter les fondations d’un développement durable et d’une paix pérenne », comme l’écrit Madame Irina Bokova dans son message.

© IMAGE SITE UNESCO © UNICEF/NYHQ2012-1707/JOSH ESTEY - PHILIPPINES, 2012




comments powered by Disqus

Learn More