Contre le gaspillage alimentaire, chacun de nous peut réellement agir!

Posted September 19, 2013 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi View Profile
Member since May 9, 2011
  • 287 Posts

La sécurité alimentaire demeure et sera l’un des principaux défis auxquels notre siècle doit faire. Et l’une des pistes d’action sur laquelle nous devons intensifier notre engagement est la réduction significative du gaspillage alimentaire.

En effet, la semaine dernière, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et de l’agriculture (FAO) a publié les résultats d’une étude montrant les impacts des pertes et gaspillages alimentaires à l'échelle mondiale depuis un point de vue écologique, en se penchant sur ses conséquences pour le climat, les utilisations de l'eau et de la terre, et la biodiversité. Il en ressort que chaque année, ce sont 1,3 milliard de tonnes de nourriture, soit le tiers de la production mondiale, qui sont gaspillées, principalement en amont (54%) durant les phases de production et de manutention et stockage après-récolte ; mais aussi en aval (46%) au moment de la transformation, de la distribution et de la consommation.

Ce gaspillage a des conséquences environnementales car ce rapport précise que « chaque année, la nourriture produite sans être consommée engloutit un volume d'eau équivalant au débit annuel du fleuve Volga en Russie et est responsable du rejet dans l'atmosphère de 3,3 gigatonnes de gaz à effet de serre. ».

« Outre ses impacts environnementaux, ses conséquences économiques directes pour les producteurs (à l'exclusion du poisson et des fruits de mer) sont de l'ordre de 750 milliards de dollars par an ». Et le Programme des Nations Unies pour l’environnement note que la nourriture non consommée aux Etats Unies représente une perte de 250 milliard de dollars par an.

Ces 1,3 milliards de perte et gaspillage alimentaire sont autant révoltant, voire même indécent quand aujourd’hui encore 870 millions d'êtres humains, hommes, femmes et enfants, ont faim, c’est-à-dire ne réussissent pas à avoir chaque jour la quantité de nourriture dont ils ont besoin.

Pour tenter d’inverser durablement cette tendance, plusieurs initiatives existent. Nous avons notamment "Le défi Zéro" qui se veut être un cri de ralliement pour tous lancé par le Secrétaire général des Nations Unies, et qui se base sur une vision dite audacieuse et directe :“Eliminons la faim de notre vivant.” Nous avons également la campagne "Think - Eat – Save" (Penser – Manger – Préserver) visant à nous aider réduire le gaspillage.

Et dans le cadre de cette campagne, ce tient ce jeudi 19 septembre 2013 à New York une rencontre intitulée « Food waste event : Fill your bellies, not your bins » (Evènement sur le gaspillage alimentaire : remplissez vos ventres, pas vos poubelles). La Voix des Jeunes voudrait réaffirmer ici son engagement à contribuer au mieux à l’action mondiale pour réduire ce gaspillage alimentaire

Avec cette vidéo intitulée « le convoyeur » qui nous sensibilise sur ce gaspillage, nous venons nous inscrire dans la dynamique de cet évènement de ce mercredi 18 septembre 2013.

Nous produisons suffisamment à manger pour que personne n’ait faim. Agissons donc un peu plus !

Gaspillage alimentaire Faim Environnement




comments powered by Disqus

Learn More

Share