Des Regards pour Ia Journée internationale de I’enfant africain 2013

Posted June 15, 2013 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi View Profile
Member since May 9, 2011
  • 284 Posts

Ce dimanche 16 juin, dans plusieurs pays du monde, les papas sont célébrés avec l’édition 2013 de la Fête des pères. Cet évènement fait partie de ceux qui "vivent et meurent" discrètement, sans grand bruit chaque année. Et si cela peut trouver partiellement explication dans le fait qu’elle bénéficie de peu de communication et d’effets marketing en comparaison avec la fête des mères, un père me confiait récemment que c‘est certainement aussi parce que les papas n’en font pas une fixation particulière. Cela dit, nous ne nous privons pas pour souhaiter, avec quelques heures d’avances, une bonne fête à tous les pères du monde, avec une pensée toute particulière pour ceux qui traversent des périodes difficiles actuellement dans la conduite de leur famille et pour subvenir aux besoins élémentaires de ses membres.

Mais notre principal intérêt pour cette journée de dimanche se situe dans un autre évènement. En effet, ce 16 juin 2013, comme chaque année, nous célébrons la 23ème édition de la Journée internationale de l‘enfant africain. Pour rappel, décidée en 1991 par l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA, ancêtre de l’actuel Union Africaine), cette journée a été instituée en souvenir des élèves sud-africains qui ont périt lors d’une marche pour la défense de leurs droits le 16 juin 1976, marche qui a été réprimée dans le sang par la police.

Cette année, le thème retenu est « éliminer les pratiques sociales et culturelles néfastes affectant les enfants : notre responsabilité collective. » Selon le site d’AMMAFRICA World Conscience Africaine, « cette année les organisateurs de la journée internationale de l’enfant africain veulent attirer l’attention sur les pratiques sociales et culturelles considérées comme néfastes pour les enfants. Qu’il s’agisse des violences physiques, de violences psychologiques, de mutilations génitales, ou encore de crimes rituels, de nombreux sujets seront évoqués. »

A l’occasion de l’édition 2013 de cette Journée international de l’enfant africain, l’Agence française de coopération Médias (CFI) propose à ses télévisions partenaires francophones une collection de documentaires, REGARDS D’ENFANTS, à travers lesquels un groupe d’enfants décryptent des sujets préoccupants de la société africaine actuelle.

« Formés par une équipe d’experts locaux à la prise de vue, la photographie, l’écriture et la réalisation d’un film documentaire, les 26 enfants, réalisateurs en herbe, nous sensibilisent sur les thèmes liés à la santé, la scolarisation des jeunes filles, la déforestation, l’environnement, l’énergie solaire, les albinos, le VIH sida, les forêts classées, les parcs et réserves, l’excision ... », Iit-on sur Ie site de cet organisme.

Nous vous proposons à cet effet Ie regard d’un enfant qui présente à travers des pairs des victimes de "la violence des adultes et du peu d’intérêt qu’ils portent à la vie humaine". En toile de fond, nous semblons nous situer dans la suite de la dernière crise postélectorale (2010-2011) en Côte d’Ivoire. Un reportage très touchant avec des témoignages très forts et des messages de paix, de tolérance, de pardon et d’amour partagé.




comments powered by Disqus

Learn More