Deux Jeunes, Une voix! Destination Changemakers: un projet inspirant à découvrir!

Posted June 12, 2013 no picture

Member since March 27, 2013
  • 92 Posts

Que de passion, d'enthousiasme et d'énergie! Cette semaine, ce n'est pas une, mais deux voix qui s'unissent pour présenter un beau projet: Destination changemarkers. Voici le portrait de deux étudiants français, Jonas et Matthieu, passionnés d’innovation et d’entrepreneuriat.

Jonas : Dès l’adolescence, j’ai commencé à m’investir dans des activités associatives, notamment du soutien scolaire à des enfants d’écoles en zones d’éducation prioritaires. Ces expériences m’ont sensibilisé aux enjeux sociaux et environnementaux et m’ont donné envie de m’engager à mon échelle lors de mes études et au-delà. En école de commerce, j’ai lu le livre du Pr. Yunus, Vers un nouveau capitalisme. Ce livre m’a fait découvrir tout le potentiel du social business : une entreprise qui répond à un problème social ou environnemental avec un modèle économique pérenne. Cette notion de social business a changé ma façon de concevoir mon futur : non plus avec une carrière professionnelle classique d’un côté et un engagement social de l’autre, mais avec une carrière professionnelle qui a du sens. Après une première année de césure composée de stages en conseil en développement durable puis en microfinance chez BNP Paribas, le projet Destination Changemakers est une formidable opportunité pour découvrir sur le terrain les joies et les difficultés de l’entrepreneuriat social.

Matthieu : Je suis étudiant en Master en Management à ESCP Europe et l’an prochain en Alternative Management à HEC à Paris, pour ma dernière année d’étude. Ce qui m’intéresse, c’est utiliser le pouvoir de l’entreprise pour résoudre les problèmes sociaux et environnementaux urgents auxquels nous faisons face aujourd’hui, et qui requièrent des approches nouvelles. J’ai toujours été impliqué dans des projets associatifs, dès le plus jeune âge. En créant une association à 20 ans avec des amis, un peu par hasard, j’ai eu la révélation de l’entrepreneuriat. L’association, le Star Trekk’ ESCP Europe , a pour but de sensibiliser les étudiants à la conservation de l’environnement par la pratique de raids sportifs éco-responsables en montagne. Côté expériences professionnelles, j’ai toujours voulu concilier sens et performance : stage en Investissement Social Responsable à Londres, et Ressources Humaines chez Danone, et surtout chez danone.communities, un incubateur de social business, à Paris. Après cette expérience, j’ai eu envie de découvrir la réalité terrain de l’entrepreneuriat social. C’est de cette envie qu’est née le projet Destination Changemakers.

Parlez-nous de votre projet Destination Changemakers, en quoi cela consiste-t-il?

Destination Changemakers est un projet que nous avons créé pour découvrir l’entrepreneuriat social sur le terrain. L’idée était de vivre auprès d’acteurs de changement d’exception dans différents pays pour mieux comprendre comment nous pourrons, nous aussi, devenir acteurs de changement… d’où le nom Destination Changemakers ! Nous avons préparé le projet pendant un et demi à Londres, Paris et Vienne, pour trouver nos missions, chercher des financements, communiquer sur notre projet… Depuis septembre 2012, nous sommes sur le terrain. Nous avons réalisé 3 mois dans 3 pays (Philippines, Inde, Sénégal) auprès de 3 entrepreneurs sociaux : Gawad Kalinga, I Say Organic , Laiterie du Berger et Lemateki sur 3 enjeux de lutte contre la pauvreté (logement et électricité pour tous, agriculture durable, lutte contre la malnutrition). Dès le début du projet, nous avons été attentifs à des innovations pour lutter contre la pauvreté que nous pourrions adapter en France.

Quels sont vos projets futurs?

Jonas : Destination Changemakers a été pour nous une formidable source d’inspiration. Lors de nos 9 mois aux Philippines, en Inde, puis au Sénégal, nous avons rencontré de nombreux jeunes qui entreprennent autrement pour changer les choses à leur échelle. Leur énergie et leur optimisme m’ont profondément marqué et m’ont donné envie d’entreprendre à mon tour. Pendant nos trois missions, nous avons réfléchi à ce qui pourrait être adapté et répliqué en France. Nous avons notamment rencontré de nombreuses initiatives dans les secteurs de l’agriculture et de l’alimentation durables. Plutôt gourmet, et inspiré par les très nombreuses offres de « street food » (cuisine de rue) aux Philippines et en Inde, je travaille actuellement sur un concept de « street food » pour la France proposant une offre de restauration rapide saine, locale, et abordable. Je souhaiterais développer ce projet.

Matthieu : Ce projet ne m’a donné qu’une envie… devenir entrepreneur social ! J’ai pu réaliser lors de ces 9 mois combien les entrepreneurs sociaux, en défiant l’impossible, en transformant des problèmes sociaux en opportunités, pouvaient impacter la vie de milliers de personnes et changer notre façon de voir le monde. Ca m’a donné envie d’essayer, à mon échelle. J’ai participé en Inde cet hiver à un événement hors-du-commun : le Jagriti Yatra, ou « voyage-éveil » en Hindi, un tour de 8000 km en train, avec 450 jeunes à haut potentiel, à la rencontre de 15 entrepreneurs sociaux d’exception, pendant 15 jours. Le but était d’inspirer les jeunes à devenir le changement qu’ils voulaient voir dans le monde. J’ai été bouleversé par ces 15 jours, par l’impact des rôles-modèles que nous avons rencontrés (chacun impactant au moins la vie d’un million de personnes), mais aussi par l’impact de l’événement sur les participants et l’émulation créée. J’ai le projet d’adapter le Jagriti Yatra à la France, pour identifier, inspirer, mettre en action et connecter la future génération d’acteurs de changement. Concrètement, pour la première année, il s’agira d’un tour de France, avec 80 jeunes, d’une durée de 7 à 10 jours, probablement fin août 2014, à la rencontre d’acteurs de changement d’exception qui « osent la France » : entrepreneurs, entrepreneurs sociaux, intrapreneurs sociaux, dirigeants éclairés… ils utilisent l’entreprise pour créer du changement social.

En quoi la participation des jeunes est selon vous nécessaire/importante pour nos sociétés d'aujourd'hui?

Elle est essentielle ! Ca peut sonner comme une évidence, mais les jeunes d’aujourd’hui feront le monde de demain. C’est donc essentiel que les jeunes s’engagent, multiplient les expériences, ouvrent leurs esprits dès maintenant pour être capable de ne pas rééditer les erreurs du passé et construire le monde que nous voulons vraiment. Nous avons rencontré Alvie Benitez, un très jeune entrepreneur social de 22 ans, aux Philippines. En une phrase, il nous a résumé beaucoup : "Le monde change, et les anciennes manières de faire ne marchent plus. Nous, jeunes, sommes au cœur du changement et, chaque jour, chacun peut faire le choix de faire partie de ce changement ou de faire partie de l'ancien monde." On dit la génération Y individualiste, fainéante et zappeuse, mais nous l’avons rencontrée engagée, altruiste et connectée dans différents coins du monde, lors de notre projet Destination Changemakers. Le professeur Yunus, inventeur du microcrédit et Prix Nobel de la Paix 2006, dit de notre génération : « La nouvelle génération est la génération la plus puissante de l’histoire de l’humanité. Non pas que les jeunes soient plus intelligents que les générations précédentes, mais parce qu’ils bénéficient du potentiel énorme des nouvelles technologies ». Si nous arrivons à mettre notre créativité, notre énergie, nos talents au service des vrais problèmes, « nous pouvons mettre la pauvreté au musée en l’espace d’une génération », comme aime à le dire le professeur Yunus… nous en sommes convaincus !

Avez-vous un conseil ou un message à faire passer aux autres jeunes?

N’ayez pas peur de rêver…

" Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi. Ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ?" Georges-Bernard Shaw

… mais n’oubliez pas de passer à l’action (le plus important ) ! "Quoi que tu rêves d’entreprendre, commence-le. L’audace a du génie, du pouvoir, de la magie." Johann Wolfgang von Goethe

Ne doutez pas de votre impact potentiel "Si vous avez l’impression que vous êtes trop petit pour pouvoir changer quelque chose, essayez donc de dormir avec un moustique… et vous verrez lequel des deux empêche l’autre de dormir." Le Dalaï Lama

N’ayez pas peur d’aller à contre-courant "Les sentiers battus n’offrent guère de richesse; les autres en sont pleins." Jean Giono

Youth We Can ! "Ne doutez jamais qu'un petit groupe d'individus conscients et engagé puisse changer le monde. En réalité, c'est toujours comme cela qu'il a changé" Margaret Mead





comments powered by Disqus

Learn More