Le 8 Mars, célébrons les Pionnières !

Posted March 8, 2014 Avatar Ramatoulaye MOUSSA MAZOU

Avatar Ramatoulaye MOUSSA MAZOU View Profile
Member since August 7, 2013
  • 3 Posts

Le 8 Mars, c'est la journée internationale de la femme depuis 1977. Au delà des droits civiques, politiques et économiques revendiqués depuis lors, cette journée est devenue le mat de plusieurs revendications en matière sociale, de santé, de participation, d'égalité etc...

Le thème de cette année est "Inspiring Changes", en d'autres termes "les changements inspirants". La diffusion de ce thème a eu l'effet d'un détonateur à mon égard. Me rappelant la nécessité de transmettre l'importance des "Pionnières".

Une Pionnière, quésaco?

Vous avez sûrement déjà entendu ce mot, ou du moins être témoin de sa définition. Ainsi vous avez déjà entendu parler d'une personne ayant accompli tel exploit, ou ayant réalisé tel action avec la fameuse phrase suivante " elle devient alors la première femme à avoir....", alors vous savez ce qu'est une pionnière ( du moins de prime abord).

En effet, le terme "Pionnière" est souvent détourné ou maladroitement utilisé. Dès fois, il devient l'apanage d'individus imbus de leur propre personne ou en manque de popularité, qui s'autoproclament comme étant des pionnières.

Lorsqu'une collègue vient me chanter les louanges d'une femme qui serait à la tête d'une SARL africaine, et que je note qu'il ne s'agit que d'une structure qui na pas tradition à exclure les femmes, j'ai juste envie de lui répondre: " ouais et alors?". J'ai le même sentiment lorsque j'entends certaines dames prétendre au titre de pionnières parce qu'en tant que femmes noires, elles ont été admises, EN 2014, à une grande université américaine. J'ai juste envie de dire aussi: "ouais et alors?". Les universités américaines ont soif de diversité depuis une décennie. Être typée ou une femme devient même un avantage. Remontez le temps à l’époque où être noir, et être une femme constituaient des freins et tentez d'accéder à ces mêmes universités avant de venir nous casser les oreilles.

Je ne cherche point à dévaloriser les réussites de ces dames, loin de là. J'ai toujours le sourire aux lèvres lorsque j’assiste à un paysage professionnel et académique de plus en plus mixte. Cependant, n'est pas Pionnière qui veut, qu'on se le dise.

Les Pionnières sont en effet ces femmes qui se démarquent, qui cassent les codes, qui prennent un nouveau chemin. Je distingue les Pionnières de par leurs statuts ( présidentes, enseignantes, ministres, chanteuses, soldats, etc...), et les Pionnières de par leurs actions (les activistes, celles qui brisent le silence, celles qui dénoncent, les porteuses d'exploits, etc...). Les Pionnières n'ont pas vocation à être nombreuses. Ma prof de sociologie notait qu'une femme devenait une Pionnière lorsqu'elle faisait partie de 10 premières personnes faisant partie d'un changement. Mais en ce qui me concerne, j'irai plus loin que la considération quantitative.

Pionnières, des changements inspirants

Les Femmes Pionnières possèdent cette incroyable capacité à persévérer dans la quête de leurs objectifs (status ou actions), tout en ayant à contre-courant un monde d'hommes, et/ou des considérations socio-politiques leur interdisant d'atteindre ces objectifs.

Julie-Victoire Daubiée, est la première femme française à avoir obtenu le bac....après demandé à passer les épreuves pendant 10ans (les femmes devaient nécessairement obtenir une autorisation). Ellen Jonhson Sirleaf est la première femme présidente en Afrique....après avoir brigué plusieurs mandats ministériels et surmonté des menaces de morts. Alice Nkom est la première avocate camerounaise...aujourd'hui encore elle doit faire face à des menaces pour faire asseoir sa légitimité. Toutes ces femmes sont des Pionnières.

Les Pionnières sont aussi ces femmes qui lèvent la voix les premières contre certaines pratiques tabous. Elles embrassent de nouvelles disciplines, corps professionnels et fonctions qui cultivaient jusqu'alors un genre masculin. Ce sont ces femmes ordinaires comme Jacquelyne Mugenyi qui dévoile sa séropositivité, tout en arborant son fils, son compagnon sain, et qui insiste sur le fait qu'une vie est possible même avec la maladie. Comme Andy Kawa et Francine Ngo Iboum, victimes de viol, mais qui brillent par leur résilience tout en aidant les victimes à en faire de même. Comme toutes ces femmes qui se sont battues pendant des années afin que les futures générations puissent contrôler leur sexualité, avoir accès au vote, transmettre la nationalité à leurs enfants, demander le divorce etc... Les Pionnières sont toutes ces femmes ingénieures, docteures, scientifiques qui font briller les yeux des petites filles qui les montrent du doigt et qui disent à leurs parents, malgré les moqueries, : "Papa, Maman, je veux être comme elle". Elles montrent la voie, débroussaillent le chemin, cassent les codes, déculpabilisent les victimes, et cela jusqu'a ce que leur présence dans leurs domaines d'intervention devient banale...jusqu’à ce que je dise: "ouais et alors?".

Les Pionnières sont des changements inspirants.

Excellent Journée Internationale De La Femme!


Femmes #IWD2014




comments powered by Disqus

Learn More

Share