Les Grandes Marées à Funafuti (via klima-tuvalu.no)

Posted February 24, 2011 Avatar Voices of Youth

Avatar Voices of Youth View Profile
Member since June 5, 2013
  • Posts

Ceci est un repost de: http://klima-tuvalu.no/fr/2011/02/22/king-tides-on-funafuti/

Posted on 22. fév, 2011 by Florent Baarsch in King Tides

Pour lire les explications des photos, cliquez sur le lien « plein écran » (en bas à droite du diaporama). A cause de la relativement lente connexion internet à Tuvalu, les photos ne sont pas présentées en pleine résolution. Si vous voulez utiliser nos photos, envoyez-nous un email à klimatuvalu@gmail.com. Nous serons très heureux de les partager avec vous.

A chaque Pleine Lune, les grandes marées arrivent à Tuvalu. Pendant les mois de Janvier, Février et Mars, les marées sont exceptionnellement hautes. Les plus hautes marées de l’année sont traditionnellement appelées “les Grandes Marées” (ou King Tides en anglais) et se produisent au cours du mois de Février. Cette année les marées étaient à 3,24 mètres.

Selon le 3e rapport du GIEC, le niveau des mers s’est élevé entre 10 et 20 centimètres au cours du XXe siècle. Les prévisions pour le XXIe siècle sont comprises entre 50 et 95 centimètres avec une élévation moyenne de 5 millimètres par an.

Sur les îles de Tuvalu, où les points culminants sont à 3 ou 4 mètres, une élévation de seulement 10 ou 20 centimètres peut créer de très importantes différences sur l’intensité des marées, des cyclones et des tempêtes tropicales. Les habitants de Tuvalu subissent déjà des conséquences d’inondations à des endroits qui ne l’étaient pas quelques années auparavant. L’eau de mer s’infiltre à travers le sol, salinisant les terres encore fertiles et les eaux souterraines. Faire pousser le traditionnel pulaka, taro, papaye, arbre à pain et bananes devient de plus en plus difficile du fait de cette progressive salinisation. En conséquence, la population devient toujours plus dépendante de la coûteuse nourriture importée. Les vagues et les marées montantes font disparaître le rivage et les belles plages de sable. A mesure que les plages disparaissent dans la mer, les cocotiers s’effondrent accélérant ainsi le processus d’érosion. Même les digues, construites pour protéger les côtes, s’efface devant les eaux toujours plus hautes et les vagues toujours plus intenses se brisent à présent sur et derrière ces murs de protection. Avec l’élevation du niveau des mers prévue, Tuvalu devrait perdre jusqu’à un mètre de rivage chaque année, une perte immense pour ces îles dont certaines ne mesurent pas plus de 400 mètres.

http://klima-tuvalu.no/fr/2011/02/22/king-tides-on-funafuti/




comments powered by Disqus

Learn More