Les médias et l’image de soi

Posted September 26, 2011 no picture

Member since August 23, 2011
  • Posts

Aujourd’hui dans la société, la beauté est représentée par des visages aux traits « sans défauts », et des corps « parfaits ». Toute l’attention consacrée à ce sujet par les médias pose un défi aux adolescents quant à leur image d’eux-mêmes, et peut aussi nuire à l’estime de soi et provoquer des troubles de l’alimentation et des dépressions chez les jeunes adultes. Personnellement, j’ai pu constater la différence que font les médias dans la vie des adolescentes; certaines camarades de classe avaient une mauvaise estime d’elles-mêmes à cause de leur poids ou de leurs traits. Je trouve que les médias devraient valoriser la véritable beauté des filles plutôt que de mettre en avant une beauté peu réaliste modifiée grâce aux technologies modernes.

De nos jours, les médias jouent un rôle considérable dans la société, et modifient l’image que nous avons de nous-mêmes. Il est difficile de se dire qu’ils prennent aussi des décisions à notre place quant à notre manière de penser, puisque notamment avec le progrès des technologies, on ne peut échapper aux médias.

Aujourd’hui, l’image du corps repose sur les normes établies par les médias. L’importance qu’ils donnent à l’attirance physique et aux formes corporelles peu réalistes peut provoquer chez l’adolescente moyenne une faible estime de soi, parce qu’elle va croire qu’elle devrait perdre du poids ou ressembler aux mannequins visibles dans la plupart des publicités. Nous pourrions lancer une campagne qui aide les filles à se sentir belles dans leur corps et qui leur montrerait l’envers du décor des séances photos et des publicités.

– Une fille de 16 ans originaire de Jordanie

Cet article fait partie d'une série d'essais et des messages de la publication «L'adolescence - Au-delà des stéréotypes» - écrite et éditée par une équipe de jeunes gens avec le support de La Voix des Jeunes et l'UNICEF.




comments powered by Disqus

Learn More

Share