Mettre les jeunes au cœur de la planification familiale

Posted December 4, 2011 Avatar Amadou Moctar DIALLO

Avatar Amadou Moctar DIALLO View Profile
Member since March 7, 2011
  • Posts

Dakar, la capitale du Sénégal, a accueilli du 29 novembre au 2 décembre 2011, la conférence internationale sur la planification familiale placée sous le thème « Recherches et meilleures pratiques ». Ce grand événement, qui a réuni plus de 2.000 participants, a été l’occasion pour les jeunes venus du monde entier de se mobiliser pour faire entendre leurs voix.

Ces derniers ont été au cœur de cette conférence internationale. En effet, les jeunes ont entamé la conférence avec une marche, le samedi 26 novembre 2011, afin de réclamer un meilleur accès aux services de la santé de la reproduction et un financement de la santé de la reproduction des adolescents et des jeunes.

En outre, le Population reference Bureau a organisé une activité avant l’ouverture officielle de la conférence visant à renforcer les capacité des jeunes pour mieux participer, communiquer et plaider durant la conférence. Cette activité a été bien accueillie par les jeunes participants.

Par ailleurs, les jeunes ont eu l’opportunité de faire des discours lors des cérémonies officielles d’ouverture (2 jeunes) et de clôture (2 jeunes). Ces jeunes ont attiré l’attention de la communauté internationale sur la nécessité d’impliquer la jeunesse dans tous les programmes et politiques de planification familiale. Ils ont été réconfortés par Dr. Babatunde Osotimehin, le Directeur exécutif du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) qui estime que les jeunes doivent être au cœur des discussions sur la planification familiale. Me Abdoulaye Wade, Président de la République du Sénégal, venu présider la cérémonie d’ouverture officielle, a abondé dans ce sens. Il soutient que l’implication des jeunes est indispensable car ils sont des agents du développement.

Durant la conférence, les jeunes ont montré un réel activisme en participant à des sessions et des ateliers relatifs à la jeunesse. Pour mieux maintenir la mobilisation en faveur de la planification familiale après la conférence de Dakar, les jeunes ont organisé un atelier après la cérémonie de clôture officielle. Cet atelier fut l’occasion pour les jeunes de partager les expériences vécues lors de la conférence et réfléchir sur les perspectives à plus long terme. Ainsi, les jeunes leaders ont convenu de former un réseau de partage et de réflexion sur les questions touchant à la santé de la reproduction.

Cette conférence est un exemple de participation des jeunes. Ces derniers ont montré qu’ils comptent jouer un rôle important dans les forums où se discutent les grandes questions mondiales.




comments powered by Disqus

Learn More

Share