Transferts monétaires et programme de sensibilisation: une combinaison prometteuse au Niger contre la manutrition

Posted November 8, 2013 no picture

Member since March 27, 2013
  • 96 Posts

Au Niger, la malnutrition est un fléau qui touche de nombreux enfants. Pour mieux la combattre, l'UNICEF et la Banque Mondiale se sont associés pour mettre en place un programme innovant de transferts monétaires ciblant les femmes en particulier. Chaque mois, ces femmes reçoivent une somme d'argent qu'elles peuvent utiliser comme elles le souhaitent. En plus de cela, elles bénéficient d'une sensibilisation pour les aider à faire les bons choix et avoir les bons réflexes en ce qui concerne la nutrition de l'enfant, l'hygyène, la santé, le développement de l'enfant...

« Il s’agit d’investir à long terme dans le capital humain, l’objectif de ce programme étant de permettre aux ménages les plus démunis de subvenir à leurs besoins, d’éviter de vendre leurs actifs lors des crises et d’améliorer la probabilité que leurs enfants sortent de la pauvreté à l’avenir », souligne Carlo del Ninno, économiste à la Banque mondiale et chargé du projet.

Le programme sera déployé jusqu'en 2017, et permettra de toucher 80 000 ménages pour les transferts monétaires et plus de 200 000 pour les activités d’accompagnement.

Un programme innovant, qui, l'espère M. Ali Mory Maidoka, coordonnateur national de la Cellule Filets Sociaux dans le cabinet du Premier ministre du Niger "nous permettra d’avoir demain, peut être à l’horizon 2030-2040, une jeunesse très éveillée ».

Plus d'informations: http://bit.ly/18dRpvi

Niger Malnutrition santé filets sociaux




comments powered by Disqus

Learn More