Un an après, Où sommes-nous?

Posted March 1, 2011 no picture

Member since March 1, 2011
  • Posts

Article par Rodriguez Dumeus, Haiti

12 Janvier 2010, une date sombre pour Haïti. 12 janvier 2010-12 janvier 2011 = 1 an déjà depuis qu’Haïti a été frappée d’un terrible tremblement de terre qui l’a mise à genoux. Quelque secondes après l’évènement, les dits amis d’Haïti ont répondu favorablement aux appels à l’aide en faveur d’Haïti. Ils ont fait des dons importants à notre chère Haïti, ils nous ont aidés à tous les niveaux. Ces amis nous ont rendus beaucoup de services : nettoyage, sauvetage des rescapés sous les décombres, soins médicaux, nourriture, déblayage, etc. BRAVO et MERCI pour ces gestes de solidarité !!! Le terrible tremblement de terre du 12 janvier 2010 a fait plus de 300.000 morts seulement en quelque secondes. Il a effondré et renversé tout ce qu’il trouvait sur son passage : les immeubles publiques, les résidences privées, les écoles, les universités, les banques, etc. Mais un an après, la situation socio- économique de la population et le climat politique s’aggravent au jour le jour. Malgré les promesses faites par différents pays pour la RECONSTRUCTION d’HAITI, jusqu’à nos jours rien n’est concret. Un an après, Où sommes-nous avec la RECONSTRUCTION d’HAITI ? Depuis un an, nous assistons à un phénomène de TENTES. Dans tous les pays du monde les tentes sont considérées comme des abris provisoires, mais en Haïti elles sont devenues permanentes. Ce phénomène fait disparaître les loisirs car on trouve des tentes partout et sur toutes les places publiques (Champs de Mars, Aéroport, Maïs gâté, Bon repos, Croix des bouquets, Cité Soleil, …). Tous les espaces vides sont transformés en des zones résidentielles. Mais pour combien de temps ces places publiques sont elles occupées ? Les dirigeants de ce pays, la communauté internationale, dans combien de temps la population doit espérer la RECONSTRUCTION effective ? Peuple HAÏTIEN, la situation dans laquelle nous vivons aujourd’hui est très honteuse pour un peuple qui a su grandement marquer l’histoire de l’humanité, et qui a toujours dans le passé vivre avec dignité. Cette situation devrait interpeller la conscience patriotique de tous les fils et de toutes les filles d’Haïti. Chers (es) compatriotes, notre pays est dans une phase de disparition où toutes nos valeurs sont presque perdues. Qu’allons-nous faire pour qu’Haïti ne disparaisse pas ? Nos ancêtres ont construit la nation en 1804. Ensemble nous pouvons RECONSTRUIRE HAÏTI en 2011. Photo par Waterdotorg

www.vwajen.org




comments powered by Disqus

Learn More

Share