Un enfant de 15 ans, peut-il s’engager dans les affaires politiques de son pays?

Posted March 1, 2011 no picture

Member since March 1, 2011
  • Posts

Article de Germain Pierre, Jacmel, Haiti

Un enfant de 15 ans, peut-il s’engager dans les affaires politiques de son pays? Avant même de répondre à cette question, je voudrais saluer très fort la communauté de “VwaJen”, d’avoir consenti et développé un vrai partenariat dans une perspective de “METE MEN” pour la construction ou la reconstruction d’HAITI. Pour l’année 2010, je profite de cette grande occasion pour dire: “paix et repos à son âme”. L’année de toute sorte de problèmes tels: tremblement de terre, cyclones, cholera, jungle électoral …et j’en passe.

Mes ami(e)s de “VwaJen”, pour ce nouvel an, je vous souhaite une année de paix, de santé et de prospérité pendant que la continuité, le dévouement, le déterminisme et le dynamisme soient votre bannière.

Un enfant de 15 ans selon la loi, n’a pas encore la capacité pour former ses convictions civile et politique, estimant ses capacités de réflexions n’arrivent pas encore à maturité. Cependant, j’estime qu’un enfant de 15 ans a beaucoup plus de maturité, de compréhension qu’un vieillard de 90 ans, de 95 ans qui n’a jamais été à l’école et qui commence à perdre son sens de faire et de bien faire, que ce soit au civile qu’en politique. Or, ces genres de personnes ne sont pas interdites par la loi de remplir leur devoir civique aux élections pour désigner leurs représentants, tandis que, l’enfant de 15 ans qui est en classe d’humanité, qui connait déjà un peu de littérature, d’histoire qu’elle soit française ou haïtienne et autre…accompagnée de l’enseignement civique et morale qui permet à l’enfant de comprendre son rôle en tant qu’acteur et ses responsabilités en tant qu’haïtien se voit frapper d’incapacité pour décider sur leur propre avenir. Ça ne justifie profondément aucune raison.

A cet âge aussi, on a déjà appris à l’enfant ce qu’il faut savoir pour bien servir son pays dont il est le citoyen, qui sont ses compatriotes, ce que veut dire son drapeau, sa patrie, la légende “ l’union fait la force”, encore se voit empêcher de décider sur son propre avenir sous prétexte que l’enfant ne peut discerner le bien du mal, le bon d’avec le faut etc…

La majorité est fixée à 18 ans. Mais, est ce qu’à cet âge on est capable de tout faire? A mon avis, en aucun cas l’âge n’est pas proportionnel à l’intelligence car l’intelligence de Blaise Pascal commençait à percer dès 11 ans d’âges, en faisant des démonstrations mathématiques acceptées pour vrai jusqu’à présent.

Donc, « aux âmes bien nées, la valeurs n’attend point le nombre des années ». Finalement, la vie politique d’un enfant peut commencer à 15 ans puisqu’à cet âge, il peut orienter ses parents et ses grands-parents à mieux faire un choix politique basant sur l’avenir, l’éducation et le développement que d’accepter un pot de vin pour donner son vote. Là, un enfant de 15 ans, pourrait-il jouir ses droits civile et politique?

www.vwajen.org




comments powered by Disqus

Learn More