Un programme ambitieux...

Posted August 31, 2013 Avatar Abdoul Ghaffar ANAGO

Avatar Abdoul Ghaffar ANAGO View Profile
Member since August 12, 2013
  • 7 Posts
  • Age 26

Dans l'objectif de promouvoir le dialogue interculturel mondial, nous proposons un programme jeunesse dont la noble ambition est d'inciter la couche juvénile à contribuer activement au développement local."Les jeunes ont toujours eu des idéaux, mais ce qui vous caractérise, vous, la génération de jeunes la plus nombreuse que le monde ait jamais connu, c'est que vous pouvez utiliser les réseaux sociaux pour réclamer le changement, mobiliser les énergies et obtenir de vrais résultats" Ban Ki-Moon, secrétaire général de l'ONU. Cette évidence détermine la forme que revêt notre programme. Il s'agit en effet, de la création d'un site internet adapté aux réalités locales et présentant d'innombrables atouts.

STRUCTURE DU SITE:

1 - ETUDE
Ce département se chargera :
1.1 De mettre en ligne des cours détaillés et exercices afin de rendre plus disponible la connaissance théorique. ( De la classe de troisième au baccalauréat)
1.2 D'organiser une émission éducative audiovisuelle pour inciter les jeunes à la culture générale.
1.3 D'organiser des concours bimestriels ( de huit différentes matières) dont le but est de repérer et d'encourager les meilleurs élèves.
1.4 De prévoir un espace de sponsors qui offrent des bourses aux meilleurs élèves.
1.5 Organiser un forum permanent animé par des professeurs qualifiés.

Objectifs
* Améliorer la capacité intellectuelle des élèves * Offrir des opportunités du "premier emploi" pour les jeunes enseignants* Faciliter la formation des jeunes en instaurant un cadre nouveau d'étude qui soutient l'école classique.


2-SPORT- CULTURE- LOISIRS

Ce département est le plus étendu du site. Il participera à une formation certaine de l'esprit de la jeunesse. De la promotion des activités sportives et ludiques à la revalorisation du patrimoine culturel local, cette branche du site aura la tâche de :
2.1 Présenter une liste exhaustive des clubs locaux recensés dans chaque discipline sportive puis l'historique de chaque formation/ club
2.2 Fournir une immense galerie photos rehaussant les musées et le patrimoine culturel local.
2.3 Mettre en ligne une galerie d'objets d'art.
2.4 Encourager les clubs de théâtre et de ballet. Lancer des projets de films/ téléfilms.
2.5 Musique (showbiz)
2.6 Créer un forum de promotion des sportifs/ artistes de la diaspora.
2.7 Organiser des voyages ( camping/ colonies) sur toute l'étendue du territoire national.
Objectifs * Servir de tremplin au septième art * Promouvoir les valeurs civiques et morales par le sport* Accroître la popularité des artistes musiciens* Promouvoir le dialogue interculturel mondial et contribuer à l'essor du tourisme local.

3- INFORMATIONS
Le volet 'informations' vise à faire de l'outil internet la vitrine de la diversité des mass-média locaux. Les tâches qui lui sont assignées sont les suivantes :
3.1 Télécharger les journaux TV des chaines partenaires et mise en ligne.
3.2 Mise en ligne des archives proposées par les chaines TV.
3.3 Rendre disponible la grille des programmes des télévisions partenaires.
3.4 Mettre en ligne des chaines Radio ( émissions en vogue à réécouter)
3.5 Procéder au lancement et à la publication fréquente d'un magazine jeunesse. ( concert; soirée de théâtre; exposition; bibliothèque; sport)

4- FORUM
Les services qu'offre cette branche du site sont:
4.1 Tchat online 24h/24 - 4.2 Email (grande capacité)- 4.3 Logos et sonneries à télécharger - 4.4 Pages jaunes- 4.5 Moteur de recherche



" L'idée de diversité culturelle peut apparaître comme un effet de mode, une "élégance politique", voire un de ces sujets affectionnés par la société civile internationale à l'heure de la mondialisation. Pourtant, il faut se rendre au fait que cette idée est relativement nouvelle, qu'elle fut défendue dès la Conférence de Cotonou par les instances de la Francophonie et qu'elle se présente comme le fruit d'une mutation positive allant dans le sens de la réhabilitation des cultures marginalisées par le colonialisme et l'eurocentrisme déguisé en universalisme.
Or, qu'est-ce que la Diversité culturelle? C'est d'abord l'affirmation des identités culturelles spécifiques. Elle n'est pas un recensement des cultures sous l'angle de la production et de l'économie de marché, ni la simple revendication d'un droit à la différence pour chacune d'entre-elles, mais la tentative de rendre visibles les cultures, de défendre leurs cachets propres contre toute tentative de standardisation, de veiller enfin à l'équilibre de leur représentation.
La Diversité culturelle ne signifie pas non plus la juxtaposition des cultures ou la simple reconnaissance de la "zébrure du monde", mais la reconnaissance réciproque de l'existence des unes et des autres, la prise de conscience de leur interpénétration et la volonté d'appropriation volontaire et sans préjugés de l'art de vivre et de penser de chacune d'elle. Elle se fonde ainsi sur un principe fondamental d'ouverture aux autres cultures, sur la ferme conviction de leur égalité et la volonté de les faire participer sans exception aux concerts des nations. En partant de l'idée des échanges culturels mutuels, elle énonce le principe d'un nouveau dialogue, qui n'émane plus d'une entente politique, ni d'un partage des biens matériels, mais d'ne convictions des richesses culturelles à partager. Elle redonne par la même occasion à la notion d'Exception culturelle une dimension moins commerciale, l'enrichit en y adjoignant des questions plus larges comme celle du Développement ou du nécessaire équilibre entre cultures traditionnelles et environnement physique.
Pour autant, l'idée de Diversité culturelle ne signifie pas une guerre livrée au système capitaliste et aux impératifs économiques ; plutôt l'initiative de jouer un rôle plus important dans la transmission de nouvelles valeurs sociales et culturelles, d'imposer une politique de régulation dans les secteurs culturels. Il ne s'agit pas non plus de refuser les progrès de la technologie sous prétexte de préserver les cultures traditionnelles, mais d'orienter le développement mondial des médias en faveur des spécificités culturelles nationales et régionales.
On voit que l'idée de Diversité culturelle dépasse le cadre des simples politiques culturelles, pour être un projet politique qui vise à constituer une réponse aux retombées de la mondialisation sur la culture. C'est aussi un projet de société qui entend refuser la globalisation sans régulation et la marchandisation de la culture. C'est enfin un projet philosophique, se présentant comme une alternative au "clash des civilisations" prédit de manière dramatique par Samuel Huntington, et visant avant tout la reconnaissance des valeurs culturelles réciproques et le recentrage sur l'Homme. Enfin, en montrant que la démocratie à l'échelle mondiale signifierait la valorisation des cultures diverses, une telle démarche ouvre la voie à une réhabilitation de l'universalisme après les replis identitaires de la fin du XXème siècle. Cet universalisme à visage nouveau, qui ne serait plus le masque d'une culture dominante et prédatrice, mais la résultante des quêtes convergentes de justice et des libertés des sociétés humaines, conforterait les cultures diverses du monde dans la représentation pacifiée qu'elles pourraient donner d'elles mêmes, en tant que déclinaisons singulières de l'universel. Chaque société se verrait encouragée à cultiver ses valeurs traditionnelles en évitant toute forme de chauvinisme, à participer au concert international en se référant à sa culture, à préserver celle-ci en enrichissant le patrimoine universel.
Il va de soi que dans le contexte actuel du village planétaire, l'acteur qui sera capable de se saisir et de promouvoir un tel projet s'assurera une place de choix sur la scène internationale. " Extrait de la synthèse des travaux préparatoires de la troisième conférence ministérielle sur la culture ( Agence intergouvernementale de la Francophonie).

jeunesse




comments powered by Disqus

Learn More

Share