#EnfantsPasSoldats! Soutenez la campagne en vous mettant du côté des enfants

Publicado 28 de marzo de 2014 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi Ver Perfil
Se registró el día 9 de mayo de 2011
  • 286 Artículos

A défaut de pouvoir les empêcher, la communauté internationale a identifié un ensemble de règles qui, si elles sont respectées par toutes les parties protagonistes, devaient permettre de sauvegarder une parcelle d’humanité dans la barbarie que représentent les conflits armés. Il s’agit du Droit international humanitaire, encore appelé « droit de la guerre ou des conflits armés » dont l’un des domaines est la protection des personnes qui ne participent pas ou plus aux combats. En premier lier les populations civiles, avec à leur tête les enfants qui sont touchés de plein fouet.

Malheureusement, durant les conflits armés, les enfants sont soumis à des violations de diverses natures. Les Nations Unies les ont regroupés en six grandes catégories : les meurtres et mutilations, les violences sexuelles, les attaques dirigées contre des écoles et des hôpitaux, le déni d’accès à l’aide humanitaire, les enlèvements, et le recrutement l’emploi des enfants comme soldats, dernière violation qui nous intéressera dans notre présent article.

En effet, « partout dans le monde, des milliers de garçons et de filles sont recrutés dans des forces gouvernementales et des groupes armés d’opposition pour servir comme combattants, cuisiniers, porteurs, messagers ou dans d’autres rôles. Les filles – et parfois les garçons – sont également recrutés à des fins sexuelles. » Si pour des raisons notamment de pauvreté, de défense de leurs communautés ou de vengeance des enfants rejoignent volontairement les groupes et forces armés, beaucoup sont recrutés sur l’effet de la contrainte, de la violence, ou après enlèvement.

C’est donc pour mettre fin à ce phénomène qu’une Campagne "Enfants, pas soldats" ("Children, Not Soldiers", en anglais) a été lancée le 6 mars 2014 par les Nations Unies.

Sur l’initiative conjointe de la Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les enfants et les conflits armés, Madame Leila Zerrougui, et du Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), cette campagne cherche à amplifier le soutien pour mettre fin et prévenir le recrutement et l’utilisation des enfants dans forces gouvernementales de sécurité d’ici à 2016. Ce sont principalement huit pays qui seront accompagnés dans le cadre de cette campagne: Afghanistan, Tchad, République Démocratique du Congo, Myammar, Soudan, Sud Soudan, Somalie et Yémen.

Tout au long de ce campagne, la Représentante Spéciale du Secrétaire général des Nations Unies pour les enfants et les conflits armés et l’UNICEF travaillerons avec leurs partenaires du système des Nations Unies et d’autres ONG pour redoubler leurs efforts en termes d’appui et de renforcement de leur engagement avec ces huit gouvernements afin d’assurer l’atteinte de l’objectif qu’ils se sont fixés, celui visant à mettre fin et à prévenir le recrutement et l’utilisation des enfants dans les forces gouvernementales de sécurité.

Mais comment parvenir à la fin du recrutement des enfants dans les forces armées ? Et bien, cette campagne propose cinq (05) actions clés à mettre en œuvre :

1- Exécuter l’exigence militaire qui interdit le recrutement des enfants dans les forces armées

2- Relâcher tous les enfants identifiés dans les rangs des forces armées

3- Assurer la réintégration de ces enfants dans la vie civile

4- Criminaliser le recrutement et l’utilisation des enfants dans les forces armées

5- Insérer un mécanisme de vérification de l’âge dans le processus de recrutement des forces armées

En soutien à cette campagne, La Voix des Jeunes sera engagée aux côtés des acteurs impliqués sur les différents terrains pour écrire sur ce phénomène et relayer un message tous simple mais fort dans la portée si nous sommes nombreux à le porter dans nos luttes quotidiennes : « Enfants, Pas soldats ».

@Affiche de la campagne, Site du Bureau de la Représentatnte Spéciale


Enfants enfants soldats Campagne Conflits armés




comments powered by Disqus

Lee más

Share