1 jeune, 1 voix! Pour Kenny, la jeunesse doit exprimer ses envies, car elle a le pouvoir de changer le monde

Publicado 24 de abril de 2014 no picture

Se registró el día 27 de marzo de 2013
  • 97 Artículos

Je suis Kenny Alami. La jeune fougue du Leadership. J’aime bien rigoler constamment. J’aime transformer la vie des gens depuis mon plus jeune âge. J’aime faire ce que je dis. J’ai des origines italiennes et françaises du côté de ma mère et des origines espagnoles et marocaines du côté de mon père.
Je suis né à Meaux en région parisienne en 1992. Vers les années 2000, je déménage à Carrières sur Seine, de l'autre cote de la région parisienne. Collège, puis Bac S à Carrières sur Seine.
Au début de la terminale, je m’intéresse à beaucoup de sujets différents, la psychologie, la bourse, l’investissement, le développement personnel.
Au final, j’en ai marre des maths alors je décide de m’orienter vers l’économie. Sans idée précise de mon avenir, j’ai toujours aimé étudié les échanges entre êtres humains.
J’ai toujours voulu créer une entreprise, je me rappelle le dire déjà au collège.
Après la Terminale, je rentre à Panthéon Sorbonne en licence d’économie. Je vais jusqu’à la moitié de la deuxième année.
Pendant mes années de fac, je ressentais de plus en plus l’envie pressante de créer quelque chose de significatif dans ce monde. Je sais que j’en ai le pouvoir.
Début 2013, j’arrête ma licence juste après les partiels du premier semestre. Je crée mon entreprise. Depuis ce moment-là, les révélations s’enchainent dans mon esprit.
J’accomplis du mieux que je peux mon engagement citoyen comme on le verra plus loin dans l’article.


-Quelles sont les attentes de la jeunesse de ton pays, communauté ?

Je dirai à moitié sérieusement : de l’argent pour s’acheter de la drogue, de belles voitures, une belle maison et bien vivre avec de beaux partenaires.
Je ne sais pas si c’est la meilleure manière de vivre. Chacun fait ce qu’il veut.

Par contre j’ai une petite idée de ce que la jeunesse de mon pays a BESOIN.
Elle a besoin d’encouragements. Elle a besoin de sentir qu’elle est capable d’accomplir ce qu’elle veut.
Quand je vois des entrepreneurs de 10 ans, je me demande pourquoi la jeunesse française ne se rend pas compte de sa puissance créatrice.

Elle a besoin de comprendre profondément à quoi elle sert, quel est son rôle. Elle a besoin d’exprimer pleinement qui elle est, pourquoi elle est ici.
Chaque jeune qui exprime haut et fort son identité inspire le reste de la jeunesse à l’imiter.
Mon souhait est que l’on arrive à une jeunesse qui s’EXPRIME. Une jeunesse qui dit ce qu’elle a sur le coeur peu importe les jugements (de toute façon, expression ou pas expression de la jeunesse, elle sera jugée quoiqu’il arrive).

En quoi la participation des jeunes est selon toi nécessaire/importante pour nos sociétés d'aujourd'hui?

C’est simple : nous sommes la fougue de la société. Oui oui la fougue cher ami !

Nous sommes à une phase de notre vie où l’énergie coule à flot en nous. Notre corps est au pic de sa performance. Nous pouvons accomplir énormément en si peu de temps.
Dans notre société, nous sommes la génération des jeunes geeks. La plupart des jeunes geeks comprennent l’utilisation qu’on peut faire d’un ordinateur. Nous pouvons apprendre TOUT ce que nous voulons. Nous pouvons accéder aux informations pour vivre la vie la plus épanouie et équilibrée possible.

Ces paroles sont belles. C’est la participation des jeunes qui crée cette réalité.

Par participation, je pense aux créations artistiques des jeunes. Aussi bien écrites, photographiées, dessinées, peintes, construites…
Ces participations qui créent des discussions enrichissantes dans leur communauté.

Aujourd’hui, je trouve tout à fait commun de voir de très jeunes être suivis par de grosses communautés. Voila pourquoi la participation des jeunes est nécessaire ! Nous avons tous notre mot à dire parce qu’il a du POIDS dans nos communautés.

Comment vois-tu ton pays dans 20 ans?

Comme un pays où chacun comprend la responsabilité de ses besoins. Ses besoins vis-a-vis de la nourriture, de l’éducation et des ressources telles que l’électricité et l’argent.

Si nous ne cultivons pas nous-mêmes notre nourriture, alors comment savoir d’où elle vient ? Comment savoir si elle nous apportera un maximum d’énergie sur le long terme ?
J’ai envie de contrôler ce qui passe dans ma bouche. Aujourd’hui je laisse le choix des produits au magasin où je fais mes courses. Les commerçants de ce magasin contrôlent ce qui passe par ma bouche. Je ne sais pas d’où ça vient et comment ces produits sont créés.
Pour l’éducation, nous laissons le choix à l’État du contenu des jeunes esprits. Je déteste voir ma soeur dans le système public actuel. Ma soeur sait ce qu’elle aime apprendre, je sais ce qu’elle aime apprendre. Pourtant on ne lui apprend pas ce qu’elle aime apprendre. Pourquoi ? Elle n’a pas envie de devenir une étudiante de 24 ans à décrocher son premier job puis continuer à ne pas apprendre ce qu’elle aime. Elle ne veut pas s’accrocher au confort de cette situation.
Je veux que mes enfants apprennent librement ce qu’ils aiment depuis la naissance !
Pour l’électricité, quand je vois des gens comme Google, Warren Buffet qui investissent des dizaines de millions dans l’énergie solaire, j’ai de plus en plus envie d’explorer les solutions à mon échelle.
Enfin l’argent. Qui comprend réellement le système bancaire ? J’en comprend une partie. Ça me suffit pour chercher activement des solutions à ce système. Depuis des décennies les gens y réfléchissent. Aujourd’hui, il y a les crypto-monnaies qui semblent intéressantes. Ce sont des monnaies digitales tel le bitcoin.

Dans 20 ans, je pense qu’on aura encore mieux réfléchi à toutes ces solutions en France. Surtout qu’on aura agi dessus !

As-tu un engagement citoyen? Si oui, quel est-il?

Par engagement citoyen, je comprend raison d’être. Ce que les japonais appellent l’ikigai. On dit le but de la vie d’une personne, sa mission…
J’y ai beaucoup réfléchi (c’est à la portée de tout le monde) et mon engagement citoyen est d’inspirer les gens à découvrir précisément qui ils sont.
Peut-être que ça résonnera en toi, peut-être pas.
Par contre, ce dont je suis sûr, c’est que le tien te fait résonner puissamment.

Quelle est ta devise ou ta phrase/expression préférée?

Life is experience. La vie est une expérience géante.

As-tu un conseil ou un message à faire passer aux autres jeunes?

Fais ce que tu veux parce que tu PEUX faire ce que tu veux. J’avoue que si ce n’est pas dans l’intention d’aider quelqu’un alors j’ai peur des conséquences.

Donc écoute attentivement les autres quand tu explores un domaine. Ensuite demande-toi tout simplement “De quoi j’ai envie ?”
On peut TOUT faire, alors autant le faire. Peu importe ce que les autres disent.


Education Jeunes France




comments powered by Disqus

Lee más