Je serai Marjane! Marjane jusqu'à la toute fin!

Publicado 3 de noviembre de 2013 no picture amoureuseDeParis

no picture amoureuseDeParis Ver Perfil
Se registró el día 31 de octubre de 2013
  • 4 Artículos

 Agir, parce que cette terre l'exige. Agir, puisque c'est à nous de lui rendre justice.

Agir, parce que cette terre l'exige. Agir, puisque c'est à nous de lui rendre justice.

Persepolis.

Je ne sais pas ce que ce mot veut dire. Toutefois, je sais ce qu'il représente pour moi désormais. C'est la vie d'une petite fille, une toute petite existence dans ce bain de vies qu'est le monde. La petite iranienne qui a découvert la musique et qui est devenue une fan de Rock en secret, une ex-citoyenne qui a vécu son enfance clandestinement, au milieu de cette emprise du "non" religieux, le non qui a détruit son innoncence d'enfant de son siècle.

Un foulard, une bouche cousue, un uniforme de ninja et un visage tellement décoloré qu'il fait peur, voici les caractéristiques de la femme iranienne du film. Ils disent que c'est cela l'islam, que c'est cela qu'il faut encourager et promouvoir.Je n'accepterai jamais une telle résignation abominable. Les femmes d'Iran se sont soumises, les Tunisiennes ne le feront jamais! je le jure! Nous sommes libres, modernes et beaucoup trop cultivées pour se laisser marcher dessus.

Je dis aussi que ce n'est pas mon Islam. Moi, ma religion est faite d'amour, de compassion, non de contrainte et de frustration. Ma religion n'est pas la peur et le dénigrement de l'autre, elle est l'acceptation de ceux qui ne sont pas comme moi. La notion d'inférieurs ou supérieurs, n'est pas musulman. Elle est humaine; et cela est différent.

En regardant Persepolis, j'ai été très fière, et je le suis encore, qu'une femme a osé braver l'injustice qu'elle a vécu. Il y a eu cette polémique idiote par rapport à la représentation de Dieu. Les fameux faux-musulmans qui jalousent leur croyance divine sont entrés par effraction chez monsieur Karoui parce que cette homme a commis une seule petite faute: croire que les tunisiens ont changé! Croire qu'ils ont atteint un niveau intellectuel leur permettant de respecter la liberté de pensée d'autrui. Sans doute qu'il a oublié pour une heure et trentes-six minutes qu'il était en Tunisie.

S'ils sont tellement croyants, alors, où étaient-ils lorsque le caricaturiste dannois avait fait un portait hideux du prophète (que la prière de Dieu soit sur lui)? J'ai la réponse: entrain de siroter un petit cocktail de bière chez une fille de joie sans doute.

A présent, venons-en à la fameuse nouvelle théorie philosophique du Ghanouchisme. Le Ghanouchisme mes chères amies c'est une volonté excercée par un frustré sur d'autres frustrés qui veulent tromper leurs biscuits dans quatre crèmes différentes pour commencer (On ne sait jamais. Peut-être que dans Nahdistan il y aura une loi de "crème à volonté pour tous les biscuits du "territoire idiot"). Et tanpis pour la crème, elle n'a pas son mot à dire.

La frustration leur est commune, cela est clair. Mais, entre un frustré de génération A, et un autre de génération B, il y a un facteur qui se dissout en route: la ruse. En effet, la ruse est remplacée par la bêtise, ou plutôt, elle est métamorphosée en sauvagerie par des marchands de religion.

Les Tunisiens sont assez candides pour croire que Nahdha est le port-parole de Dieu, que s'ils votent pour ce parti Dieu sera satisfait et content d'eux. Mais ce qui est en jeu est beaucoup plus important que cela.

Ce qui est en mise c'est moi, toi, nous tous. Cette femmes que Borguiba a liberé du "safsari", va porter une tunique de ninja dans le cas où un retour à un régime islamique est entamé. Un ninja se cache sous un habit noir pour protèger son identité, et une femme se protège sous un niqab pour rassurer l'homme sur ses complexes. Parce que monsieur, en digne porteur de zizi qu'il est, voit sa soit-disant puissance masculine en danger lorsqu'il voit une femme qui a un truc qui fonctionne dans la tête et que son organe génital en dirige pas.

Ils disent que le Hijab, burqa, niqab et autres protègent la femme des pulsations sexuelles des hommes. Moi je dis que je suis fière de mon maquillage, que je prend un plaisir immense à choisir une nouvelle couleur pour mes cheveux, que des fois, mon plus gros souci et de trouver les boucles d'oreilles qui correspondent à ma tenue du jou et je crois que cet homme qui se préntend supérieur à moi n'a qu'à s'offrir un castration ou une vasectomie pour que tous le monde soit tranquille et à l'abri de dérapages.

Je suis aussi fière d'avoir des amis de toutes les couleurs, de toutes les religions, de ne pas exclure les homosexuels mais de les voir en tant qu'hommes et femmes qui ont un choix différent du mien. Pourquoi juger un personne qui ne m'a jamais fait du mal? Pourquoi dire que ses orientations sexuelles me dégoûtent alors que ce n'est pas mon affaire?

Si un jour, il y aura un retour à un régime de Kalif et subordonnés: alors il est impératif que les noirs seront des esclaves comme jadis. A cette diffamation je répond que noir, jaune, rouge, et blanc sont des couleurs, rien que des couleurs.

Je suis dans cette Tunisie du bikini, de la voilée respectueuse, des photos de profil Facebook en bouche de canard, des statut de couple qui changent chaque jour, des rêves, des filles qui font le premier pas, de la jeunesse qui fait la fête, de la danse de rue, des ghettos, des fumeurs, des sans-familles, des gays, des lesbiennes, des grand-mères cool et des baisers volés...

Je suis de cette Tunisie où tous le monde est différent, mais où l'on a vécu côte à côte, paisiblement jusqu'à ce jour... bleu qui, je le souhaite, ne sera pas noir parce que les fleurs du mal perdent leurs pétales aussi, comme les fleurs de lys.


Femmes Tunisie




comments powered by Disqus

Lee más