Pourquoi voter?

Publicado 27 de mayo de 2014 no picture

Se registró el día 27 de marzo de 2013
  • 97 Artículos

Cette semaine, sur le groupe de débats "La Communauté des Jeunes Leaders" (rejoignez-vous!), nous discutons de pourquoi nous avons choisi de voter, ou de ne pas voter, dans notre pays. Je voulais apporter ma contribution personnelle sur ce qui me pousse à aller voter (ce qui n'est pas toujours simple, vu que je voyage beaucoup!).

Il y a deux types de sociétés: soit une société anarchique, soit une société gouvernée par un leader, où les citoyens doivent respecter des règles. Dans ce deuxième type de société, on a encore des sous-types: la démocratie, ou la dictature. Et là, je crois très fortement à la phrase de Churchill " la démocratie est le pire des régimes, à l'exception de tous les autres". Tout est dit. La démocratie, ce n'est pas toujours simple; parfois ça mène à des lenteurs, à des frustrations, mais jusqu'ici, on a pas trouvé mieux. La démocratie a ses limites, mais elle nous permet de nous exprimer, de faire entendre notre voix, et c'est le plus important.

Combien de peuples se battent aujourd'hui, prêts à donner leur propre vie pour la démocratie, pour leur droit à l'expression, pour leur droit à dire non, à manifester? Ils n'hésitent pas à aller au combat, à risquer des années d'emprisonnement, ou voir pire..... Tous les jours on voit de tels exemples dans les news. Eux l'ont bien compris, sans démocratie, tout le reste s'effondre.

Et c'est de là que vient ma plus grande incompréhension, ma plus grande frustration, ma plus grande indignation: pourquoi dans les pays démocratiques, où nous sommes autorisés et encouragés à aller voter, et où le vote sera pris en compte (j'exclue là les pays où la démocratie n'est qu'une facade, et les résultats ne sont pas respectés par les candidats), nous avons autant d'absention, et notamment des jeunes? Que peut-il y avoir de plus important à faire que d'aller élire ceux qui vont vous dire ce que vous avez le droit/devoir de faire ou de ne pas faire? Ne doit-on pas TOUT faire pour aller voter?

Le vote n'est pas qu'un geste national, il décide non seulement la façon dont on va être gouvernés dans son propre pays, mais aussi comment le pays va se comporter par rapport aux autres. Si on se veut "citoyen du monde", ne pas voter dans son pays est une abbération, car comment veut-on avoir l'espoir de découvrir un jour le monde si, par exemple, notre propre pays ferme ses frontières (il faudra attendre que les autres les ferment en retour)? On peut aussi proner aussi la fin des gouvernements nationaux, et vouloir voter pour un gouvernement international. Bien que ca relève aujourd'hui de la fiction (ce n'est pas pour demain), il nous faudra toujours aller voter....pour un gouvernement international! Voter pour défendre qui on est, en quoi on croit, comment on veut vivre avec les autres.

Il y a des fois où l'on ne se sent pas représentés dans le vote, ou les élites ne méritent pas ce à quoi elles prétendent. Dans ce cas, pourquoi ne pas voter blanc par exemple, juste pour dire "vous ne me plaisez pas, je tiens à mon droit de vote, mais pas pour vous" (je sais que le vote blanc n'est pas comptabilisé dans tous les pays...encore quelque chose pour lequel il faut se battre). Mais voter blanc ne suffit pas, car ceux qui votent nous doubleront toujours, décideront à notre place. Alors, que faut-il faire? Ne pas baisser les bras. Mobiliser les gens (via les réseaux sociaux, ou en manifestant), chercher des alternatives dans d'autres mouvements politiques, s'engager en politique..., il y a maintes façons de se battre pour faire entendre sa voix. Mais une chose est sure: si nous, jeunesse, nous renonçons à notre droit de vote (pour ceux qui l'ont), si nous démissionnons de notre obligation citoyenne, nous ne ferons pas entendre notre voix du tout, nous laisserons l'opportunité à d'autres, qui ont peut-être une vision des choses qui ammènerait de grandes catastrophes.

Nous ne sommes pas des héros en n'allant pas voter. Nous n'exprimons rien du tout en n'allant pas voter. Nous ne défendons aucune valeur en n'allant pas voter. En n'allant pas voter, nous écrasons notre démocratie, et le pire est alors à venir.

Je vais terminer en répondant à la question de Kenny "Cool un vote une fois tous les ans, mais qu'est-ce qu'on fait chaque jour pour changer notre pays, et l'Humanité?"

A l'échelle individuelle, l'action quotidienne est nécessaire, et je suis d'accord que l'on attend trop parfois des politiques, qu'on ne se remet soi-même pas assez en question, qu'on n'a pas d'excuse pour ne pas agir. Mais comment agir vers un monde meilleur si l'environnement dans lequel on est est un environnement de haine, de répression, de fermeture des frontières, d'injustice, de violence....? L'action quotidienne est une nécessité, mais elle restera sans écho, elle sera réduite à néant, sans un gouvernement légitime. Demandez à un nord coréen comment il peut faire pour "changer le monde".

On ne peut pas changer notre pays et le monde sans vote. On ne peut pas faire notre petit truc chacun dans notre coin, et déclarer un jour que ce qu'on fait c'est forcément la chose qu'il fallait faire. Sinon on en revient à la dictature: "ce que je pense, c'est le mieux, et pensez comme moi". On est des individus, nous nous inscrivons dans une société, qu'elle soit nationale (vote pour son gouvernement du pays), régionale (vote pour les élections européennes par exemple), ou internationale (vote indirect via les élections pays). Seul, on ne peut rien pour changer le monde, ensemble, on peut tout. Et être ensemble, ca commence par décider d'un projet de société. D'abord à l'échelle de son village/ville, puis à l'échelle de son pays, puis à l'échelle de sa région du monde, puis tout cela déterminera le vivre ensemble international, qui sera je l'espère plus ouvert, plus collaboratif, où l'on pourra tous échanger, se déplacer, partager des choses à l'autre bout du monde. Mais ce rêve commence par une action: le vote!

jeunesse citoyenneté vote action gouvernance




comments powered by Disqus

Lee más