Publié par Violaine Pierre

L'UNICEF te lance un appel pour sauver la planète !

Prouvons au monde que les jeunes sont la clé de la lutte contre le changement climatique !Comment?C'...

Toujours dans la rue malgré toutes ces lois!

Publié Avatar Sena Ciss , Etudiante

Avatar Etudiante
Sena Ciss
Inscrit le 14 août 2017
  • 3 Articles
  • Age 23

Je déambule dans les rues de Dakar, seul comme à l'accoutumée, indifférent au bruit des voitures et des passants, je me faufile entre eux. L'asphalte, encore fraîche de la rosée du matin, lénifie mes pieds nus lacérés. Cela fait une semaine que je n'ai plus mes sandales, mon oncle me les a arrachées car je ne ramène plus assez d’argent à la maison. Il les a offertes au nouveau qui est arrivé hier de la Guinée. Quel triste cadeau de bienvenue. Je me souviens que moi aussi à mon arrivée, je fus ca...


Être soi même malgré l’influence de la société

Publié Avatar Sena Ciss , Etudiante

Avatar Etudiante
Sena Ciss
Inscrit le 14 août 2017
  • 3 Articles
  • Age 23

Malgré notre forte appréhension à ne pas juger le livre par sa couverture, nous succombons tous à cette manie d'étiqueter les gens du premier abord. On ne peut le nier, la première impression est prépondérante dans les relations humaines. Selon les travaux de Desmond Morris et de E. T. Hall à 80%, nous nous focalisons sur le non verbal". Mise à part cet assuétude à observer le regard, la beauté d'un visage ou l'habillement, je veux parler de la deuxième étape, cet instant où on commence à décort...


A l'école du caméléon

Publié no picture Tchakamawila

no picture Tchakamawila
Inscrit le 21 mai 2017
  • 22 Articles

S'il y a un conseil à vous donner pour votre vie sur cette terre, je vous inviterais tout simplement à ouvrir votre coeur et surtout d'aller à l'école du caméléon, grand professeur. Si vous l'observez bien, vous comprendrez certainement l'importance de cette école. 1. D'abord quand le caméléon prend sa direction, il ne détourne jamais sa tête : ➡ Ayez donc un objectif précis dans votre vie et que rien ne vous détourne de cet objectif. 2. Que fait le caméléon pour s'informer ? Il ne tourne pas sa...


La rue est notre maison

Publié no picture Isaac Houngnigbe , Médecin, journaliste

no picture Médecin, journaliste
Isaac Houngnigbe
Inscrit le 12 février 2017
  • 6 Articles

Nous sommes 120 millions dans le monde. Si on pouvait nous regrouper en un seul endroit, nous ferions deux fois la population de France. Notre statut transcende les continents. Il va au-delà des races, des couleurs de peau, des ethnies. En Afrique, nous sommes 30 millions. En France, nous atteignons les 3000. C’est énorme, n’est-ce pas ? Enfants de la rue, nous sommes. Les ruelles, les avenues et les boulevards peuvent mieux raconter nos histoires, aussi variables les unes que les autres. Chacun...


Venus chercher l'exil, ils se retrouvent comme exilés

Publié no picture Razan Kanaan , Etudiante en école de commerce et faculté de droit, passionnée et engagée

no picture Etudiante en école de commerce et faculté de droit, passionnée et engagée
Razan Kanaan
Inscrit le 15 août 2017
  • 3 Articles
  • Age 22

Je n’ai, je pense, pas besoin de vous raconter l’histoire d’Ahmed, de Sara, de Mehdi, de Yasser ou encore de tous ces autres, car on en entend parler de plus en plus, et qu’ils se font eux mêmes toujours plus nombreux à les raconter de leur propre initiative… Je me propose de vous en dépeindre quelques éléments, pour mémoire, ou peut être juste vous rappeler qu’ils sont là, ces vies qu’il ne faut pas oublier, en essayant d’apporter un regard neuf, celui d’une binationale qui a pu être le témoin...


De mes ambitions de devenir écrivain, je suis devenu maître de scène, encore obligé de faire parler ma plume à la place de ma bouche, souhaitant que mes mots et mes paroles vous convainquent comme ceux de Malala, Une jeune femme symbole de la lutte pour l'éducation des filles et plus jeune prix Nobel de la Paix,D’après elle - « Un enfant, un enseignant, un livre, un stylo peuvent changer le monde » et c’est pour cela que moi j’ai pris ma plume pour vous déclamer ces quelques mots espérant change...


Il n'y aurait pas eu ce sorcier de la guitare, s'il n'y avait pas eu ce 6 Juin 1956 et, il n'y aurait pas eu d'OK JAZZ si un certain Oscar Nkashama n'avait pas existé. Oui, l'orchestre de cet enfant de Sona-Bata (Bas-Congo) est né le 6 Juin 1956, et le Bar où il s'était produit pour la première fois s'appelait " Bar OK " du nom de son propriétaire Oscar Nkashama (OK). Pendant plus de trente ans, François LUAMBO MAKIADI dit " Franco " avec une dextérité hors du commun, a tenu en haleine les mélom...


Mon combat panafricain

Publié Avatar Konate Sery Borya , Activiste panafricaniste

Avatar Activiste panafricaniste
Konate Sery Borya
Inscrit le 21 mars 2017
  • 3 Articles
  • Age 31

Mon panafricanisme est celui des peuples d'Afrique.Mon panafricanisme est de la nouvelle génération d'Africains révolutionnaires pour le développement culturel social, éducatif, industriel, économique, politique, militaire scientifique, historique de l'Afrique. Mon panafricanisme n'a de problème avec aucun système, tant qu'il respecte mon peuple africain. Mon panafricanisme ne peut être du racisme puisque l'Afrique ne la jamais été.Mon panafricanisme n'a point de place pour les fondamentalistes...


Jeunesse et emploi en RDC: des chômeurs volontaires!

Publié Avatar Fidèle Bwirhonde , Journaliste, Blogueur & Conférencier pour Jeunes

Avatar Journaliste, Blogueur & Conférencier pour Jeunes
Fidèle Bwirhonde
Inscrit le 31 août 2014
  • 70 Articles

La problématique de l’emploi des jeunes est l’une des préoccupations qui marque les agendas politico-sociaux actuels. L’emploi est devenu pour les jeunes du monde un défi, mais en RDC l’heure est grave. Le marché du chômage s’accroit de plus en plus contre celui de l’emploi, et c’est sur ce territoire que devrait finir la course des jeunes étudiants. Il faut du sauvetage, et c’est l'entrepreneuriat des jeunes !- L’emploi, un marché saturéChaque année, nos institutions d’enseignement déversent de...


montrer plus


LVDJ dans le monde