Je m’appelle Glodi, j’ai 17 ans et je suis Enfant Reporter depuis 2014. J’habite à Kinshasa, vers N’djili où la majorité de la population n’étudie pas. Moi, j’ai la chance d’aller dans la meilleure école de ma commune. Je suis devenu Enfant Reporter à 14 ans, lorsque des membres du Réseau des Journalistes Amis de l’Enfant sont passés dans mon école pour faire une présentation sur les droits de l’Enfant. C’était nouveau pour moi, je n’avais jamais entendu du droit à la participation par exemple....


En 2012, jeune et fougueux, je m’impliquais activement dans la majorité des initiatives ayant une dimension panafricaine, culturelle ou sociologique. Energique, j’étais présent sur tous les fronts et l’auteur de plusieurs folies. Lorsqu’en 2013, est lancé le tournoi local de débat à l’université de Dschang, mes amis m’encouragent à m’y lancer. Hésitant, je finis par me laisser convaincre, le gout de l’aventure étant plus fort que moi. Mais j’ignorais que je m’embarquais là dans une aventure sans...


Contre l’écriture dite « inclusive »

Publié Avatar Thierry Santime , Étudiant .

Avatar Étudiant .
Thierry Santime
Inscrit le 10 août 2017
  • 4 Articles
  • Age 23

Ces dernières semaines, il est beaucoup question dans l’Hexagone de débats vifs et corsés entre partisans et pourfendeurs de l’écriture dite « inclusive ». Les premiers revendiquent, au nom d’un certain égalitarisme et par-dessus le marché d’un féminisme exalté, l’application d’une écriture qui serait purifiée des derniers relents d’une soi-disant domination ou primauté masculine. Face à ces « défenseuses et défenseurs » de cette forme d’écriture, se dressent les tenants du statu quo. Pour ma pa...


J'écris avec les larmes de l'humanité

Publié no picture Tchakamawila

no picture Tchakamawila
Inscrit le 21 mai 2017
  • 30 Articles

J'écris avec les larmes de l'humanité sur les regards d'enfants humiliés, j'écris en gémissant la peine de ne vous offrir que ce modeste poème : Pour toi, l'enfant de la guerre Vivant seul sans père ni mère, je voudrais arrêter la violence, pour que tu puisses vivre ton enfance ! Pour toi, l'enfant de la déchirure Traumatisé par cette aventure, je voudrais retenir ta main pour éclaircir ton chemin ! Pour toi, l'enfant de la misère Seul, exilé dans ton univers, j...


Un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept, huit, neuf, dix, onze, douze, treize… quatorze, quinze. cent-vingt… cent trente, … cent-quarante… cent cinquante,… 200, 201, 230, 231.232.233.234,235…305… Attention ! Il ne s’agit point d’un jeu mathématique comme ceux que nous pratiquions lorsque nous apprenions à compter à l’école primaire. Si chacun d’entre nous essaie de compter de 0 à 305, cela lui prendra au moins 4 minutes s’il est très rapide. Cet exercice de dénombrement est exaspérant et je sai...


Mon coeur blessé, ma plume tremble...

Publié no picture Tchakamawila

no picture Tchakamawila
Inscrit le 21 mai 2017
  • 30 Articles

Hommage aux victimes de l'attaque terroriste en Égypte. Mon coeur blessé, mes yeux larmoyants, Inspiration effacée, dans ce tourbillonCe monstre sans âme a tué des innocents.Il a déchiqueté des corps en marée de sang ! Mon coeur blessé, je n'ai plus les mots. Oser tuer ces gens, il faut être un démon. Ces scènes de barbarie sont hors religion. Il a assassiné des enfants tout en s'amusant !Mon coeur blessé, ma plume frémit, Voir ces images de Moyen-Age et cette tuerie ! Pourquoi cet...


Composter pour moins polluer

Publié no picture William Girard , Étudiant

no picture Étudiant
William Girard
Inscrit le 24 novembre 2017
  • 1 Article

Au Québec, l'enfouissement de déchets compte pour pas moins que 7,2% de nos émissions de GES (source page 8). Faire du compostage de matière organique domestique serait alors une alternative brillante afin de diminuer notre empreinte écologique. Dans quelques villes québécoises, la municipalité distribue des bacs à cette fin. Cependant, la plupart des municipalités n'offrent pas ce genre de service, ce qui veut dire que les matières organiques domestiques comme les pelures de légumes, les coquil...


L'esclavage dû aux mouvements migratoires

Publié no picture Armelfrank , étudiant

no picture étudiant
Armelfrank
Inscrit le 13 novembre 2017
  • 1 Article

L’immigration est un phénomène qui n’est pas nouveau, car il a toujours existé entre l’Afrique et l’Occident, et entre l’Afrique et le Maghreb. Les peuples africains les plus concernés sont surtout les Maliens, les Tchadiens et les Nigériens qui s’y rendaient souvent pour des travaux saisonniers ou pour y rester. Ces mouvements migratoires se déroulent assez bien pour ceux qui passent par les bureaux d’immigration pour obtenir un visa, qui est très souvent difficile à obtenir. Au vu de la diffic...


Partager ce qui ne nous appartient pas ?

Publié no picture Stephy Couture , Étudiante

no picture Étudiante
Stephy Couture
Inscrit le 15 septembre 2017
  • 2 Articles

Aujourd’hui, je m’inquiète de l’égoïsme de notre société. Je ne comprends pas cette peur que nous avons de partager notre pays, qui en somme ne nous appartient pas, avec des êtres humains d’autres nationalités qui ont simplement besoin de notre soutien. Après tout, nous sommes tous des êtres humains et en tant que tels, nous méritons tous le même respect, la même dignité et la même considération. Cette considération passe par le fait d’avoir le droit de vivre dans un endroit où il n’est pas néce...


montrer plus


LVDJ dans le monde