L'enfance morte

Publié no picture Tchakamawila

no picture Tchakamawila
Inscrit le 21 mai 2017
  • 30 Articles

Hommage aux enfants sans enfance. À vous tous, enfants de la terre, j'offre ce message d'amour pour dénoncer votre misère...Je suis l'enfant abandonnéPar des XY, condamnéDéraciné, exilé. Je suis l'enfant des guerres Au coeur gémissant la colère Anéanti, traumatisé. Je suis l'enfant de la misère Oublié sur un bout de terre Englouti, chagriné.Je suis l'enfant sans enfance Enrobé dans la souffrance Déchiré, délaissé. Je suis l'enfant handicapéQui tend les bras en vain Espérant une main. Je suis l'e...


2016, une année record

Publié Avatar India Morel , Étudiante

Avatar Étudiante
India Morel
Inscrit le 23 octobre 2017
  • 2 Articles
  • Age 18

L’année 2016 a été une année record concernant la hausse de ppm en CO2 dans notre atmosphère. En effet, en 2016, il y avait 403,3 parties par million [ppm] de dioxyde de carbone dans l’atmosphère, alors qu’il y en avait 400 en 2015. Ceci représenterait 145% de ce qu’il y avait avant l’ère industriel de 1750.L’Organisation météorologique mondiale (OMM) met en garde toute la planète concernant «une hausse dangereuse de la température». Selon l’OMM, cette hausse serait due à « la conjonction des ac...


Arbitre, spectateur ou acteur

Publié no picture Abed Nego Lumbala

no picture Abed Nego Lumbala
Inscrit le 28 octobre 2017
  • 1 Article

La vie est précieuse et mérite d'ête vécue, mais malheureusement beaucoup de jeunes passent à coté de leur vie en voulant vivre celle des autres (stars et personnes publiques) et cela fait qu'il étouffent leur originalité.Il y a deux catégories de comportements qui découlent sur de la passivité.La première catégorie ce sont des spectateurs: les spectateurs vivent en attendant les mouvements des autres, ils subissent au lieu de s'imposer. La deuxième est les arbitres: ceux qui passent leur vie...


Un peu

Publié no picture Tchakamawila

no picture Tchakamawila
Inscrit le 21 mai 2017
  • 30 Articles

Un peu de douceur Dans ce monde de sauvage, Juste un bouquet de fleursUn sourire au visage. Un peu de bonheur Dans ce monde noyé de larmes Il faut ouvrir son coeur Pour rallumer la flamme. Un peu de pardon Dans ce monde de représaillesEt que nos discussions Permettent des retrouvailles. Un peu de tendresse Dans ce monde de violenceEt quand les murs se dressent Percés d'intelligence. Un peu de couleur Dans ce monde en noir et blanc où l'on vit et demeure Tant qu'il est encore temps. Un peu de ren...


La traite des jeunes migrantes

Publié no picture Ibrahim Bah , Etudiant, Volontaire Mete Onlus

no picture Etudiant, Volontaire Mete Onlus
Ibrahim Bah
Inscrit le 22 août 2017
  • 2 Articles

Chaque année, des milliers de jeunes filles venant d’Afrique arrivent en Europe dans des embarcations clandestines.Comme tant d’autres personnes, celles-ci ont immigré en Europe parce que les conditions de vie ne leur permettent plus de rester dans leurs pays d’origine, soit à cause des guerres, soit de persécutions, ou d’autres …. Elles viennent dans l’espoir de bénéficier d’une aide humanitaire.Mais il y a des individus malhonnêtes pour qui ces dernières sont une source économique pour s’enric...


Fin du rêve américain pour les Dreamers?

Publié no picture Inès , Stagiaire au UNHCR

no picture Stagiaire au UNHCR
Inès
Inscrit le 13 août 2017
  • 4 Articles
  • Age 21

Pablo est d’origine Mexicaine et est arrivé aux Etats-Unis en 2006 à l’âge de 15 ans. Il est venu illégalement avec ses parents et ses deux sœurs. Depuis son arrivée, il est resté aux États-Unis et a étudié au secondaire, puis à l’université. Il a réussi à passer son diplôme et depuis quelque temps, il enseigne les mathématiques en Californie. Aujourd’hui, il se sent pleinement Américain, étant donné qu’il s’est intégré à cette société et qu’il s’y plait beaucoup. Ce jeune homme est l’un des no...


Le téléphone portable, un problème environnemental

Publié Avatar India Morel , Étudiante

Avatar Étudiante
India Morel
Inscrit le 23 octobre 2017
  • 2 Articles
  • Age 18

La technologie a toujours été plus rapide que les solutions pour contrer les problèmes environnementaux. En effet, dans un monde où la technologie est de plus en plus présente, il faut penser aux conséquences de cette technologie partout autour de nous. Les téléphones cellulaires représentent un très grand problème concernant la pollution planétaire. L’ampleur des ressources utilisées pour les téléphones est très grande. Selon des calculs faits par l’Agence française de l’environnement, il y a p...


Enfance rêvée, enfance volée

Publié no picture Razan Kanaan , Etudiante en école de commerce et faculté de droit, passionnée et engagée

no picture Etudiante en école de commerce et faculté de droit, passionnée et engagée
Razan Kanaan
Inscrit le 15 août 2017
  • 5 Articles
  • Age 22

Petite, je voyais le monde au travers de mes yeux pleins de joie et comblés grâce au bonheur que mes parents m’apportaient. On vivait à Fort-de-France, en Martinique dans un grand appartement, bien aménagé, avec un grand balcon et tout le nécessaire. Je me levais donc tous les matins dans ce bel environnement, et j’allais à l’école à pied, puisqu’elle n’était pas si loin, accompagnée de mon petit frère et de l’un de mes parents. J’y étudiais les mathématiques, la littérature, l’histoire, les sci...


La guerre de mes 10 ans

Publié no picture Razan Kanaan , Etudiante en école de commerce et faculté de droit, passionnée et engagée

no picture Etudiante en école de commerce et faculté de droit, passionnée et engagée
Razan Kanaan
Inscrit le 15 août 2017
  • 5 Articles
  • Age 22

Quelques jours après la finale de la Coupe du monde de football de juillet 2006, perdue à mon plus grand regret par la France contre l’Italie, et alors que je passais comme d’habitude mes vacances d’été à Beyrouth au Liban avec ma famille, les choses ont basculé. En pleine nuit, un bruit fracassant se fait retentir, l'aéroport situé à quelques kilomètres de la maison est bombardé, une guerre a éclaté... Une guerre, un conflit armé, des combats permanents… qui pour l’enfant de 10 ans que j’étais...


montrer plus


LVDJ dans le monde