"HAPPY" – Tuna Furahi From Goma

Publié 18 juin 2014 Avatar Pona Bana

Avatar Pona Bana Voir le Profil
Inscrit le 15 janvier 2014
  • 55 Articles

Au Nord-Kivu, à l’Est de la République Démocratique du Congo, nous avons vécu depuis une dizaine d’années une situation de guerres sans fin ayant plusieurs conséquences sur le développement et l’épanouissement des jeunes.

Vers la fin de l’année 2013, nous avons eu un espoir de revivre en paix et cela nous permet actuellement de faire librement des activités culturelles pour célébrer la paix.

Au début du mois de mai, j’ai réuni des amis et des amoureux de la culture vivant à Goma pour leur présenter l’idée de faire une vidéo “Happy” pour la belle et admirable ville de Goma.

Tout est inspiré de la chanson “Happy” de l’artiste américain Pharrell Williams, vous l’avez sûrement déjà écoutée ou vue car elle fait sensation sur internet et dans tous les canaux de communication. La tendance consiste à faire le clip sous forme de playback, « Happy » au travail et dans la vie. Plusieurs villes du monde l’ont déjà fait.

#HappyFromGoma

Nous avons jugé bon de le faire sous forme d’une campagne: #HappyFromGoma. Nous avons commencé à mobiliser les gens à travers les réseaux sociaux ; chacun devait juste nous envoyer une photo de lui exprimant une grande joie afin que nous la personnalisions dans le fond jaune, la couleur choisie pour la campagne. Après personnalisation, nous publions les photos sur notre page Facebook, sur Twitter et chacun l’ajoute comme photo de profil et de couverture sur ses comptes (Facebook, Twitter, Youtube, Whatsapp, Skype…). Nous avons gagné le pari de la mobilisation car jusqu’à présent, nous recevons des photos de partout dans le monde.

Nous avons pu avoir des danseurs, des musiciens des bureaucrates, des Chikudeurs (conducteurs de Chikudu[1]), des étudiants, des volcanologues, des expatriés, des vendeuses, et la liste est longue.

Le plus surprenant et réjouissant, c’est que nous avons eu notre « Pharrell Williams » dans la foule de jeunes sélectionnés. En effet, le jeune danseur « breakdancer », du nom de Guellord et l’artiste américain se ressemblent comme deux gouttes d’eau et depuis le début du tournage, tout le monde l’appelle Pharrell.

L’idée est de rendre hommage à notre ville de Goma en mettant en évidence ses valeurs et célébrer le retour de la paix dans notre ville.

Le clip vient de sortir et nous comptons faire un grand concert Happy From Goma le 16 juin, afin de marquer en même temps la Journée de l’Enfant Africain.

Travaillant dans l’humanitaire et vu la mobilisation de #HappyFromGoma en ligne, j’ai aussi embarqué l’Unicef et l’Organisation des Droits Humains (ODH) dans la danse, et nous avons intégré l’idée de promotion de la paix et des droits de l’enfant.

Pour ce faire, le groupe de talentueux enfants Ambassadeurs de la Rentrée Scolaire de Goma sont en studio de Kivu Entertainment Youth (KEY) pour enregistrer la chanson « Happy-Na Furahi from Goma » qui veut dire « Je suis heureux depuis Goma ». A travers cette dernière, les enfants chantent leur joie de vivre en paix, d’aller à l’école, d’avoir des soins de santé, d’avoir le droit à l’expression et la participation

En attendant la publication de toutes ces œuvres, demeurons Heureux !!!

Article publié sur www.ponabana.com

Ecrit par Kelvin Batumike:
Kelvin Batumike est défenseur des droits de l’enfant depuis son plus jeune âge. Ancien enfant reporter, il est aujourd’hui chef du département de communication, Education et formation à l’Observatoire des Droits Humains. Producteur, réalisateur et fondateur du centre créatif Kivu Youth Entertaiment, il s'est donné la mission de promouvoir les jeunes et leurs talents afin de leur permettre de prendre leurs responsabilités pour le développement de la RDCongo.

---

[1] Un Chikudu est une sorte de vélo en bois sans pédales qu’on pousse. Un chiduku peut transperter 800 kg.




youth goma Happy Pharrell DRC




comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share