"Parce que l’Egalité pour les Femmes est un progrès pour Tous"

Publié 7 mars 2014 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi Voir le Profil
Inscrit le 9 mai 2011
  • 287 Articles

« ATTENTION ! Femmes et hommes du monde entier. Vous êtes formidables. Vous savez créer, rêver, inventer. Ensemble, vous pouvez faire de grandes choses. Mais, il ya un hic. La moitié d’entre vous est négligée. »

C’est ainsi que débute le spot "Il est temps de penser EGALITE pour les femmes et les filles" de la Banque Mondiale. Réalisé en 2011 dans le cadre de la Campagne « Think Equal » (Penser égalité, en français), cette institution voulait sensibiliser sur le fait que nous étions loin d’être égaux vu que « les femmes ont moins de chance de survivre à leur première année de vie, d’avoir accès à une eau salubre, de posséder des terres, de disposer de leur propre argent. Les femmes ont plus de chance de rester analphabètes, de subir des violences domestiques, d’avoir un travail non rémunéré, de moins s’alimenter en période de crise. Les femmes ont plus de chance de mourir parce qu’elles sont nées femmes. »

Trois ans plus tard, moins de 2 ans avant l’échéance pour la réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD), et sans négliger les grands progrès engrangés depuis plus d’une décennie, notamment dans l’accès des filles à l’école ou au niveau de la représentativité des femmes au sein des instances politiques et de décision des pays, force est de constater que l’égalité homme et femme n’est pas encore une réalité. Et aucun continent, aucun pays, et aucune couche sociale n’est épargnée par ce constat.

C’est dans ce contexte que la communauté internationale a décidé de placer l’édition 2014 de la Journée Internationale de la femme, ce Samedi 8 mars 2014, sous le thème : « L’égalité pour les femmes, c’est le progrès pour toutes et tous ».

Dans son message à l’occasion de cette célébration, Monsieur Ban Ki-Moon, Secrétaire général des Nations Unies, affiche sa confiance en ce que l’égalité entre les femmes et les hommes est un avantage pour tous. « Les pays dans lesquels les femmes sont traitées sur un pied d’égalité avec les hommes jouissent d’une meilleure croissance économique, note t-il. Les entreprises qui comptent des femmes parmi leurs dirigeants affichent de meilleurs résultats. Les accords de paix qui font intervenir des femmes s’avèrent viables à plus long terme. Les parlements où siègent des femmes adoptent davantage de lois portant sur des questions sociales fondamentales comme la santé, l’éducation, la non-discrimination et les allocations familiales. »

Après avoir fait remarquer que « les progrès accomplis se sont avérés lents et inégaux et que dans certains cas, les femmes et les filles sont confrontées à de nouveaux défis d’une complexité accrue », Madame Phumzile Mlambo-Ngcuka, Directrice de l’Entité des Nations Unies pour l’égalité des sexes et l’autonomisation des femmes (ONUFemmes) souhaite dans son message que ce 8 mars 2014 soit une occasion « pour renouveler notre engagement à consentir d’importants efforts afin de promouvoir l’égalité des sexes, tous ensemble, les femmes, les hommes, les jeunes, ainsi que les chefs d’État, religieux et communautaires ou les dirigeants du monde des affaires. »

Au-delà des appréhensions et autres barrières, dont certaines tirent leurs sources dans nos cultures et dans le rôle social accordé à l’homme et à la femme par celles-ci, le combat pour l’égalité des sexes mérite l’engagement de tous. Chacun doit œuvrer à la construction d’un monde dans lequel chaque personne est traitée avec égalité. Ce doit être un point important dans le Programme de développement de l’après 2015. « Le 21e siècle est le siècle de l’égalité entre les garçons et les filles, entre les hommes et les femmes parce que l’égalité pour les femmes représente un progrès pour tous » rappelle Madame la Directrice Exécutive de ONUFemmes dans un message vidéo.

© UNICEF/ETHA_201300452/Ose - ETHIOPIA, 2013


Femmes Egalité Journée Internationale Femme onuFemmes




comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share