1 jeune, 1 voix!, Madina, 24 ans "Il faut être passionné dans tout ce qu’on entreprend"

Publié 17 août 2014 no picture Madina Sore

no picture Madina Sore Voir le Profil
Inscrit le 18 juin 2014
  • 16 Articles

Je suis Madina Sore, 24 ans, je suis Burkinabè et j’habite à Dakar depuis quelques mois. Je suis titulaire d’une Maitrise en Droit des Affaires et actuellement je suis étudiante en MBA 2 Qualité Hygiène Sécurité Environnement à l’Institut Supérieur de Management (ISM) Dakar.

Quelles sont les attentes de la jeunesse de ton pays, communauté ?

A mon avis la jeunesse burkinabè a d’abord soif de justice. Trop de crimes demeurent impunis jusqu'à ce jour. Elle espère vivre un jour dans un pays de transparence, où elle n’aura pas l’impression que les plus nantis ont tous les droits. Elle a aussi besoin de changement, et de reconnaissance parce que beaucoup ont l’impression de ne pas être entendu, et surtout de ne pas compter aux yeux des autorités nationales, sauf peut-être en période électorale, où ils deviennent objet de séduction de la part de tous.

Ensuite, les jeunes burkinabés ont besoin de travail. Selon les statistiques nationales, 51% des jeunes de 15 à 29 ans sont sans emploi au Burkina Faso. Ces jeunes espèrent donc devenir indépendant et pouvoir s’occuper de sa famille.

En quoi la participation des jeunes est selon toi nécessaire/importante pour nos sociétés d'aujourd'hui?

C’est à nous de construire le monde dans lequel nous voulons évoluer demain, le monde que nous voulons laisser plus tard à nos enfants. En plus nous sommes jeunes, nous n’avons peut-être pas l’expérience, mais nous avons pour nous la force de nos idées, et de notre jeunesse. C’est à nous de nous montrer passionné, et de nous battre pour ce que nous voulons, pour obtenir les changements que nous voulons.

Comment vois-tu ton pays dans 20 ans?

D’ici 20 ans, je vois le Burkina Faso en pays émergeant, où les disparités sociales sont réduites, et où tout le monde mange à sa faim, où les femmes ne meurent plus en couche, où les enfants ne mendient plus, où chaque jeune arrive à se réaliser et à accomplir quelque chose. Surtout j’espère un pays de paix et de justice où les populations ne se sentent pas obligées de se rendre elles même justice, et où tous les méchants répondent de leurs agissements devant la loi. Certains diraient que je me nourris d’illusions, mais j’espère de tout cœur que ce Burkina existera un jour.

As-tu un engagement citoyen? Si oui, quel est-il?

Oui je suis membre de la Jeune Chambre Internationale. C’est une association à but non lucratif avec un effectif de 200 000 membres de 18 à 40 ans répartis dans 5000 communautés dans plus de 100 pays de par le monde. Nous nous considérons comme des jeunes citoyens actifs, et forts de cette conviction nous œuvrons dans nos communautés à travers des projets de développement, parce que pour nous « La personne humaine est la plus précieuse des richesses ». La JCI est une grande famille, et chacun apporte sa pierre à l’édification d’une meilleure société. Nous organisons aussi des formations en leadership et en développement personnel. Pour moi le maitre mot de la JCI c’est « Impacter ». Chacun doit impacter positivement, que ce soit dans sa famille, dans son milieu de travail, dans sa communauté, l’important c’est d’être vecteur de changement positif.

Quelle est ta devise ou ta phrase/expression préférée?

Dur de choisir. Mais je me dis souvent « Je peux, et je sais que je peux », pour m‘encourager à me lancer dans ce que je crois impossible à faire.

As-tu un conseil ou un message à faire passer aux autres jeunes?

J’aimerais juste exhorter chaque jeune à ne jamais baisser les bras. Il faut être passionné dans tout ce qu’on entreprend, se donner à fond dans tout ce qu’on fait. Il faut surtout éviter de rester passif en pensant que les choses s’arrangeront d’elles-mêmes. Ce qui est également important, c’est de se donner pour sa communauté, poser des actions concrètes pour ceux qui sont dans le besoin qui sont moins chanceux que nous, je pense que c’est à cette condition que chacun se réalisera pleinement.





comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share