Ballon qui roule amasse des millions

Publié 15 juillet 2014 Avatar MBUMBA LAPAQUE PIE2STAL

Avatar MBUMBA LAPAQUE PIE2STAL Voir le Profil
Inscrit le 13 juin 2014
  • 5 Articles
  • Age 26

Sport en direct : du football, Basket, Tennis, Cyclisme en passant par le SuperBowl, le formule 1, l’Athlétisme, le Golf, Voile, les jeux Olympiques jusqu’aux sports de Combat à l’exemple du combat du siècle Muhamed Ali et George Forman à Kinshasa. Chaque jour sur les écrans de télé, les Sites Internet et dans les Magazines, on assiste à une explosion des talents repérés dans tous les coins du monde. Hier ombre de la société, et parfois n'ayant pas eu la chance de voir le chemin de l’école, aujourd’hui grâce au Sport ils deviennent des grandes Stars, ils dessinent l’avenir, gagnent des millions et révolutionnent leur société.

A chaque compétition sportive, le pays organisateur a l’opportunité de prouver au monde qu’il est en mesure de jouer un rôle de leader sur la scène mondiale en vendant l’image positive du pays. Le tourisme afflue, ce qui engendre une augmentation des recettes de billetterie, hôtelières, de restauration, générer des emplois et une sécurité améliorée. Le sport est une force tyrannique de sensibilisation de grande masse, de collecte de fond et de plaidoyer.

Mais le plus dur et le plus important restent à faire. On assiste aux organisations des événements sportifs d’envergures parfois dans des nations où les citoyens sont fatigués de vivre avec un salaire de misère. La santé, l’éducation, le logement, la sécurité et les droits humains sont au bord de l’abîme. Et les instances sportives pour la bonne tenue de l’événement exigent à de tels gouvernements la construction d'infrastructures sportives de qualité au lieu d’imposer à ces dirigeants d’accomplir les normes de la bonne gouvernance sur le plan pratique pour décrocher l’organisation. Par exemple :

Au brésil, nation passionnée de foot, on estime que l’argent dépensé pour le mondial 2014 devrait être utilisé pour refonder le secteur de l’éducation, de logement, de la santé et de la sécurité. Pour le brésilien, la coupe du monde est une fausse solution face au vrai problème. Il a besoin de ce qui est primordial pour sa survie. Peu importe de vendre l’image du pays alors que ce qu’il vit au quotidien prouve le contraire.

La RD Congo Ex- Zaïre, 30 octobre 1974, combat du siècle Ali-Forman. En marge de cet événement sportif, un grand festival international de musique a eu lieu et pour la circonstance, Kinshasa avait revêtu sa plus belle robe. Des avenues retapées et décorées, le transport réorganisé et beaucoup de sites touristiques réhabilités. Une grande action marketing pour le régime Mobutu en quête de crédibilité internationale afin de masquer le caractère dictatorial, offre au champion 5 millions de dollars (une somme record à l'époque) alors que les citoyens faisaient face à des salaires impayés. Le stade du 20 Mai avait focalisé le plus d’attention possible, des gradins, des projecteurs aux installations attenantes, tout avait été reconditionné. Mais Quarante ans après cet événement planétaire, le stade du 20 Mai, redevenu aujourd’hui stade Tata Raphaël est totalement abandonné à son triste sort et même les 5 chantiers ne sont pas passés par ce stade.

Il est vrai que les compétitions sportives offrent la possibilité aux pays de stimuler leur économie et leur société. Mais les politiques ne doivent pas attendre l’organisation d’une grande compétition pour faire leur travail et vendre l’image positive de leurs pays. Je pense que le développement doit se faire chaque jour et être vécu au quotidien.

Les citoyens doivent retrousser leurs manches ensemble pour atteindre les objectifs qu’ils se sont fixés eux-mêmes, et non pour remplir les critères de la FIFA ou CIO. Le vrai défi pour un pays, c’est d’être capable de vivre ensemble des grands moments, en l’absence de ces grands événements. (DENNIS Davis)

Comment un pays peut réussir à organiser un événement d’envergure, mais incapable de remplir les nids de poules, de réparer les lampadaires et d’avoir un vrai système de santé, d’éducation qui développe les compétences dont le pays a besoin? (Patrick CRAVEN)

sport




comments powered by Disqus

En Savoir Plus