Benetton défend la cause des jeunes en s’attaquant au chômage

Publié 18 septembre 2012 User_image_bg Anne


La fondation UNHATE, créée par la marque Benetton fin 2011 dans le but de « promouvoir la culture de la non-haine et de l’acceptation » s’attaque à un nouveau fléau : le chômage des jeunes.

Benetton vient en effet de lancer une grande campagne de communication autour de la question du « non emploi » des jeunes, « thème crucial », selon un communiqué de la marque, « pour l’avenir de notre planète » et rappelle que 100 millions de jeunes de moins de trente ans dans le monde sont en recherche d’emploi.

"Fidèle à sa tradition de sensibilisation autour des questions socialement délicates et controversées, United Colors of Benetton entend contribuer à changer la façon dont les jeunes « non employés » sont perçus ", poursuit ce communiqué. Selon Alessandro Benetton, le président du groupe Benetton, la marque «veut utiliser sa voix pour prendre fait et cause pour les jeunes et pour célébrer leur force et leur valeur».

Concrètement cela veut dire quoi ?

Pour combattre les stéréotypes qui consistent à décrire les jeunes sans emploi comme paresseux, oisifs ou trop exigeants, Benetton a choisi de mettre en scène dans cette campagne, diffusée dans pas moins de 35 pays, des jeunes vêtus comme des hommes et des femmes d’affaires, bref des jeunes auxquels l’avenir appartient et de rendre hommage à leur combativité.

La marque lance un grand concours intitulé «Unemployee of the year» et invite les jeunes du monde entier à présenter des projets qui obtiendront 5000 euros de financements s’ils démontrent que leur idée aura un impact social réel (un vote par Internet permettra de sélectionner les 100 meilleurs projets). Une manière intelligente de sensibiliser le grand public sur ce fléau qui affecte la jeunesse mondiale...

Si vous avez entre 18 et 30 ans, n’hésitez pas à postuler entre le 18 septembre et le 14 octobre. Tous les détails sont sur le site de la fondation.




comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share