Coupe du Monde 2014 au Brésil : Cet événement a-t-il un impact sur le monde ?

Publié 24 juin 2014 Avatar Mathieu Saurin

Avatar Mathieu Saurin Voir le Profil
Inscrit le 12 juin 2014
  • 13 Articles

Il y a quelques jours, le monde entier a pu assister, au stade même ou bien derrière un poste de télévision, au lancement de la Coupe du Monde, grand événement footballistique se déroulant cette année au Brésil, « nation du football ». Pendant un mois, le pays vibrera au son de l’enthousiasme des spectateurs soutenant leur équipe favorite. Jusqu’au 13 juillet, la bonne ambiance, la musique, la fête seront mots d’ordre dans le pays.. enfin, pas pour tout le monde.

La Coupe du Monde, c’est aussi une organisation désastreuse dont souffre une grosse partie de la population, majoritairement pauvre.

A titre d’exemple, la somme qu’aurait débloquée le gouvernement pour la construction du stade servant à accueillir les matchs de cette coupe avoisinerait les 440 millions d’euros (source : rtl.fr) ce qui est anormal dans un pays où 14 millions de personnes seraient analphabètes. (source : europe1.fr)

Egalement, des expulsions forcées ont lieu depuis l’annonce d’accueil, par le Brésil, de cette coupe du monde. Considérées comme « une opération de nettoyage social destinée à récupérer certaines zones urbaines, de grande valeur immobilière, en faveur des élites », ces expulsions toucheraient actuellement 9 000 personnes, pour 30 000 à 40 000 personnes concernées dans les prochains mois, selon Amnesty International.

Le football se dit être un sport convivial, soudant des liens humains parfois forts, je trouve personnellement aberrant de la part d’un tel sport que son organisation soit faite au détriment de la population du pays où il se déroule.

Le Brésil est un pays qui se développe de plus en plus, avec l’espoir d’arriver un jour à une situation de vie stable et belle pour tous. Dépenser une somme aussi colossale pour un simple évènement sportif dans un pays qui attend une bonne éducation, un meilleur confort, de quoi vivre convenablement, est de la part de son gouvernement une honte.

Je n’ai rien contre le football, au contraire, je trouve que c’est un beau sport, mais je trouve réellement dommage qu’il en soit arrivé là, simplement pour le profit.

Je finirais cet article en répondant à la question « Le sport a-t-il un impact positif sur le monde ? » en affirmant qu’il peut en avoir un, si ses joueurs, ses organisateurs y mettent du courage, de l’espoir et de la volonté pour y arriver. Pour l’instant je ne pense pas que ça soit totalement le cas, mais ne soyons pas pessimistes.

Challenge JA coupe du monde brésil seuil de pauvreté impact




comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share