David Guetta nous rappelle que la crise humanitaire au Sahel persiste

Publié 5 mars 2013 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi Voir le Profil
Inscrit le 9 mai 2011
  • 284 Articles

« Il ne pleut qu’une fois par an au Sahel. C’est la « période de soudure», période de l’année où la nourriture se fait rare. La sécheresse a transformé la terre en terrain aride, les prix de la nourriture sont montés en flèche. Enfin, cette sécheresse a laissé un million d’enfants âgés de moins de cinq ans en danger de malnutrition sévère dans la Région du Sahel en Afrique. Il reste très peu de temps pour prévenir cette crise menaçante. Sans le support de l’UNICEF et de son réseau, et si l’on ne fait pas circuler le message incessamment sous peu, des milliers d’enfants pourraient mourir. »

C’est avec ces quelques mots que nous avons présenté la thématique #SahelNow sur laquelle votre blog, La Voix des Jeunes, s’est engagé en 2012 et à travers plusieurs contributions. Notre engagement, s’inscrivant dans la dynamique des autres acteurs engagés, a été, tout au long de cette année, de communiquer sur ce drame qui se joue dans cette partie du monde et sur les initiatives pour aider à y faire face, mais aussi et surtout de contribuer à la sensibilisation du public sur cette cause et pour aider à la mobilisation des ressources nécessaires aux agences des Nations Unies et autres organisations humanitaires présentes sur le terrain.

Ainsi, en plus d’avoir expliqué pourquoi le Sahel était une zone si vulnérable, partagé les appels de Stars Ambassadeurs de bonne volonté de l’UNICEF comme Mia Farrow ou encore Selena Gomez, nous avons présenté des pistes pouvant nous permettre d’aider à résoudre cette crise. Sans manquer de présenter des actions sur le terrain, tel l’action conjointe de l’UNICEF et des autorités nigériennes pour faire face à une épidémie de choléra.

Aujourd’hui, c’est le célèbre DJ français Davis Guetta qui nous rappelle que malgré le silence, la crise humanitaire dans le Sahel persiste et mérite que nous continuions à resserrer les coudes et à maintenir l’attention sur la situation de cette région et des personnes qui sont affectées. Intitulée "Without you" (Sans toi, en français,), et en featuring avec l’artiste Usher, cette chanson vient comme nous rappeler que nous n’avons pas le droit d’oublier le Sahel car la crise humanitaire continue et reste préoccupante, même si on parle de moins en moins dans les médias singulièrement. Et pour bien faire les choses, le clip de ce titre a été monté avec des images de cette zone sur Sahel.

Rappelons que cette crise affecte près de 20 millions de personnes résidant dans huit pays (Burkina Faso, Cameroun, Gambie, Mali, Mauritanie, Niger, Sénégal et Tchad), dont 8 millions sont plus gravement touchées. Et en 2012, Angélique Kidjo, une autre ambassadrice itinérante de l’UNICEF, nous interpellait sur le fait qu’qu’"On ne peut laisser un million d'enfants mourir de faim sous nos yeux".

Cette parole garde aujourd’hui en 2013 tout son sens et demande que notre engagement pour les enfants et familles au Sahel reste solide et encore plus ferme.




comments powered by Disqus

En Savoir Plus