L'engagement citoyen des jeunes au Cameroun

no picture Vice President de l'Association Des Jeunes Entreprenants de Bonassama( Douala-Cameroun)
Théophile Nsangou
Inscrit le 2 janvier 2018
  • 2 Articles

L'engagement  citoyen  des  jeunes  au  Cameroun  est  une réalité  observable  et  vérifiable.Les  jeunes  migrent  de  jour  en  jour  du statut  de  spectateurs  à  celui  d'acteurs  de  changement.

L'engagement citoyen des jeunes au Cameroun est une réalité observable et vérifiable.Les jeunes migrent de jour en jour du statut de spectateurs à celui d'acteurs de changement.

La participation des jeunes dans les actions de développement socioculturel et politique au Cameroun se fait de plus en plus remarquer de nos jours . Il ne se passe plus une action où l’on n’observe une implication des jeunes dans sa mise en œuvre.

Cet engagement se fait le plus souvent soit par l’initiative des jeunes eux-mêmes ( dans ce cas, ils sont généralement regroupés en collectif) soit par le biais des OSC( Organisations de la Société Civile) ou encore des programmes étatiques. L’objectif de cette rédaction est d’analyser comment l’engagement citoyen des jeunes au Cameroun laisse entrevoir un reflet de leur contribution pour la construction d’une société plus humaniste. La question suivante peut nous servir de fil conducteur de rédaction : comment et par quels éléments peut-on lire la participation citoyenne des jeunes comme l’expression d’un engagement à la construction d’une société de paix durable ? Nous répondrons à cette question sur un argumentaire autour de deux axes : l’engagement politique des jeunes et la participation des jeunes pour la promotion de la paix et le vivre ensemble dans la société.

Les jeunes et leur engagement politique de nos jours: Un coup de pousse des OSC

Longtemps, certains jeunes ont considéré l’espace politique comme un champ réservé exclusivement à une catégorie sociale spécifique. Ceci s’expliquait selon ces derniers par le fait que leurs aspirations n’étaient pas prises en compte. Mais plus loin et de façon très objective, ce manque d’engagement avait aussi le reflet de l’absence d’une éducation à la chose politique dans la mesure où les jeunes au Cameroun résumaient le concept de politique aux élections. Mais aujourd’hui , ces blocus culturels commencent à bouger de plus en plus précisément grâces à l’action des OSC tels que Un Monde Avenir, ONG nationale qui intervient auprès des jeunes à travers des programmes tels que : Le Programme d’Encadrement des Jeunes à la Démocratie( PEJED), L’Initiative Citoyenne au Renforcement de la Démocratie (INCRED), Suivre Informer et Mobiliser ( SIMO) . L’objectif de cette ONG est d’impliquer des jeunes au-devant des scènes sociopolitiques en leur permettant de prendre des initiatives. Elle a permis aux jeunes des arrondissements de Douala Ier d’intégrer la mairie en tant que maire jeune ou encore conseillers municipal jeune et de ce fait, de participer ainsi aux différentes réunion liées à la mise sur pieds des plans d’actions communaux.

En plus de cela, la mise sur pieds des conseils de quartiers (rencontre entre des élus locaux et leurs populations) a permis le renforcement d’une démocratie participative en milieu urbain et l’ouverture de l’expression des jeunes pour dénoncer les problèmes rencontrés dans leurs différents quartiers au quotidien. Dans le cadre des projets SIMO et INCRED, l’ONG a permis aux leaders d’associations jeunes des différents arrondissements de la ville de Douala, de Bafoussam, d’Edéa, de mobiliser et d’informer les jeunes sur l’importance de s’impliquer et de participer à la vie politique de son pays en s’inscrivant prioritairement sur les listes électorales, en retirant sa carte d’électeur, en participant aux élections. L’engagement des jeunes dans les affaires politiques au Cameroun dessine donc déjà une image démocratique grâce à l’appui de nombreuses ONG.

Comment les jeunes participent à la sauvegarde de la paix : étude de cas des actions d’Association des Jeunes

La paix semble déjà de nos jours se située dans une instabilité accrue : terrorisme, guerres, haines tribales, xénophobie et menaces du vivre ensemble, le manque de tolérance et de dialogue. Parlant par exemple du terrorisme, il est évident de façon générale que les jeunes constituent la main d’œuvre la plus privilégiée chez les terroristes. Ensuite la deuxieme remarque est qu'il existe sans doute des recrutements numériques via des sites de réseaux sociaux tels que( Facebook, you tube, etc…..), il ya eu lieu de tirer une sonnette d’alarme sur ce phénomène dans la mesure l’appropriation des réseaux sociaux est devenue l’apanage des jeunes (surtout qu’il y’a pas encore véritablement un contrôle de l’usage de ces sites au Cameroun car chaque publication va de soi parfois avec des messages extravagants, qui peuvent susciter de la haine). Face à ce phénomène qui met à mal la cohésion sociale, certains collectifs de jeunes tentent bien que mal et en fonction des ressources dont ils disposent de mener des actions de sensibilisation et d’éducation à la paix et la cohésion sociale. C’est le cas de l’Association Des Jeunes Entreprenants de Bonassama (AJE) à Douala au Cameroun dont l’un des objectifs majeur est d’éduquer les jeunes à la non-violence dans des écoles et des quartiers. A travers un projet nommé : « La Voix Des Jeunes Contre Le Terrorisme » l’AJE tire la sonnette d’alarme sur l’enrôlement des jeunes dans des groupes terroristes via des réseaux sociaux. Ceci a été fait en invitant les jeunes à être vigilants face aux amis virtuels présents dans les réseaux sociaux. D’autres taches ont consisté à faire des rencontres d’échanges avec des collectifs de jeunes sur les sujets liés à la paix, la cohésion sociale, le vivre ensemble, la communication non violente , la résolution pacifique des problèmes. Ces actions aux impacts considérables mais limités sur un espace géographique restreint à cause des moyens limités et adaptés aux ressources détenues par l’association ont permis à certains jeunes et différents collectifs de s’approprier la notion de paix et de vivre ensembles comme deux valeurs sur lesquelles doit se baser le société pour son plein épanouissement et évolution.







comments powered by Disqus