L'enseignement numérique en Afrique - Burkina Faso

Publié 24 juin 2013 no picture Germaine Ouedraogo

no picture Germaine Ouedraogo Voir le Profil
Inscrit le 11 juin 2013
  • 4 Articles

Depuis l'avènement des Tableaux Numériques Intéractifs (TNI) mis en place par la DIENA en France, le Burkina Faso en est l'un des pays bénéficiaires à travers son Ministère de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation (MENA). Pour cette phase pilote, force est de constater que l'enseignement formel et non formel a connu d'importants changements en particulier du point de vue des méthodes pratiques d'enseignement. Il reste à péréniser ce programme et à répondre aux besoins des éducateurs de l'enseignement à travers l'ensemble du pays, afin qu'à l'échéance de 2015 l'objectif que s'est fixé le MENA soit atteint, c'est-à-dire un taux d'alphabétisation de 65% au Burkina Faso. Ce programme en Afrique, à mon humble avis, est le bienvenu, d'autant plus qu'il a des conséquences purement positives telles que le gain de temps, l'efficacité, la production optimale, la réalité dans la pratique etc... Qu'en est-il donc du constat des autres pays bénéfiaires ? Et que pensez-vous de la mise en place de ce programme numérique en Afrique ? Quel avenir les pays d'Afrique tireront de ce programme au terme de son application ?





comments powered by Disqus

En Savoir Plus