L'impact du sport sur le monde

Publié 5 juillet 2014 no picture pyalem

Inscrit le 4 juillet 2014
  • 1 Article

L’impact du sport sur le monde

Pratiqué sous forme de jeux individuels ou collectifs, le sport est un ensemble d’exercices physiques ou mentaux qui a toujours été dans l’espace et le temps de l’Homme. La Grèce antique, la Rome antique, l’Asie, l’Afrique ont été marqués par le sport sous différentes formes. Cette activité en se professionnalisant est devenue au fil du temps un secteur à part entière avec son économie, sa politique, sa vision,…Quelle est alors l’impact de ce secteur sur le monde ?

Le sport, qu’il s’agisse du football, le rugby, ou autres disciplines, a permis aux hommes de développer des capacités et de créer entre eux ou entre les nations un esprit de compétitivité loyale et pacifique. M Ban Ki-moon, secrétaire générale de l’ONU estime qu’il est un moyen pour permettre à son organisation d’atteindre ses objectifs. Des programmes comme le « Footbol para la vida », programme Hondurien d’éducation sur le sida ou le « Footbol para le Paz », programme Colombien ou encore l’UNESCO utilisent le sport pour unir les communautés. Le sport produit la joie et le divertissement aux peuples ; tel était le cas en 1998 quand l’équipe de France a remporté la coupe du monde où tout un peuple était dans la rue pour célébrer la victoire. Le sport a été utilisé pour renforcer la réconciliation en Afrique du sud quand ce pays a remporté la coupe du monde du rugby face à la Nouvelle-Zélande en 1995. Nelson Mandela, président à l’époque affirmait que le « le football, ….a le pouvoir de guérir les blessures ». En faisant appel aux anciennes gloires du sport ivoirien en Août 2011, le gouvernement ivoirien a associé le sport à la réconciliation. L’organisation de la coupe du monde du football en 2010, évènement historique, a permis à l’Afrique d’être vue et de s’ouvrir plus au monde et a été un symbole de réussite pour tout un continent. L’économie du sport crée des emplois bien au-delà des équipements, des stades, des sponsors, des agences de marketing, des paris en ligne, …En 2008 ce secteur emploie 300000 personnes directement ou indirectement en France ; selon l’Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques (INSEE) la dépense sportive s’élève à 35 milliards soit 2% du PIB de la France en 2009.

Bien qu’il crée de la joie, du divertissement et autres, le sport a parfois été une arme de guerre pour des régimes politiques. Le régime nazi l’a utilisé lors des jeux olympiques de 1936 de Munich pour affirmer la supériorité de la race aryenne. Les USA et les russes, en boycottant respectivement les JO de 1980 à Moscou par les USA et 1984 à Los Angeles par les Russes, ont utilisé le sport à des fins politiques et égoïstes pour affirmer la supériorité de leurs différents systèmes de gouvernance qu’étaient le capitalisme et le communiste. Les folles dépenses dans les sports comme dans les J O de Sotchi de 2014, sud de la Russie, qui se sont levées à 36 milliards d’euro ou encore les sommes colossales dépensées par le Brésil pour l’organisation de la coupe du monde alors que 1 sur 5 vit encore en dessous de pauvreté ont provoqué des débats. Ces dépenses dénoncées par les brésiliens à travers des gigantesques manifestations de rues dans un pays où le football est roi démontrent même si le sport est aimé par la population, celle-ci n’est pas prête à l’accepter à n’importe quel prix.

Mais en voyant la joie de toute l’Afrique lors de la coupe du monde de 2010, même si le sport n’a pas le pouvoir de changer le monde il lui donne en l’espace de quelques minutes, jours ou semaines cette illusion.

ALONMANDON KOMI PYALEM



sport Challenge JA




comments powered by Disqus

En Savoir Plus