La situation dramatique de la femme africaine

Publié 9 janvier 2014 no picture MURHULA ZIGABE

no picture MURHULA ZIGABE Voir le Profil
Inscrit le 9 janvier 2014
  • 12 Articles

Une femme en train de travailler dans une carrière des pierres

Une femme en train de travailler dans une carrière des pierres

Devenue une sans-abri, désormais, elle erre à la quête de l’abri.

Elle espérait en trouver un auprès des hommes munis des armes, vêtus des tenues militaires et qui disaient s’être faits rebelles pour la cause du peuple, mais ces derniers, au lieu de le lui offrir, l’ont violée.

Elle a alors tourné son regard vers le mariage espérant qu’elle y trouverait l’abri dont elle est à la quête, mais pour son mari, elle est juste une machine destinée à produire le plaisir et les enfants, qu’il s’est procuré de ses propres sous et qui maintenant doit être à son service.

Déçue par le mariage qui la convertit en esclave, elle tourna son regard vers l’église espérant qu’elle y trouverait l’abri dont elle est à la quête, mais elle y trouva des sectes aux doctrines qui réduisent la femme en un faible instrument totalement dépendant de l’homme et qui lui offrent la cuisine et la maternité comme les seules opportunités.

Déçue par l’église qui limite ses compétences, elle prit la décision d’aller à l’école espérant qu’elle y trouverait l’abri dont elle est à la quête, mais les professeurs lui exigèrent le sexe en échange des points.

Déçue par les études et une réussite scolaire qui violent, elle décida alors de chercher du travail espérant qu’elle y trouverait l’abri dont elle est à la quête, mais son employeur lui exigea le sexe en échange de la promotion et du non renvoi.

Voilà le drame dont la femme africaine est victime ; et le cri qu’elle est en train de pousser requiert une action de la part de tout un chacun.

Hommes de bonne volonté et femmes de partout à travers le monde, protestez pour la femme d’Afrique fatiguée par de lourds travaux pour la survie de sa famille géante.

Pensez à la femme d’Afrique traumatisée par la polygamie et le viol sous toutes ses formes dont elle est victime.

Parlez à la femme d’Afrique qui éprouve le complexe de parler parce qu’elle n’a pas eu l’opportunité d’étudier.

Enseignantes, mères de familles, femmes des médias, femmes prédicatrices et hommes de bonne volonté, comme vos positions au sein de la société vous offrent l’opportunité de vous adresser à des jeunes filles, profitez-en pour semer en elles l’indépendance et la fierté d’être femmes. Profitez-en également pour les rassurer sur le fait qu’elles sont utiles au monde moderne.

(Murhula Zigabe)


Genre Afrique Femmes




comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share