Le riz est devenu trop cher à cause de la dégradation de l’environnement.

Publié 8 juillet 2014 Avatar Thomy_Connecte_Madagascar

Avatar Thomy_Connecte_Madagascar Voir le Profil
Inscrit le 14 juin 2014
  • 2 Articles

Un village de Maroantsetra avec la disparition de forêt.

Un village de Maroantsetra avec la disparition de forêt.

Après la discussion avec 3 personnes âgées, nous avons constaté que l’état de l’environnement a changé et cela a eu un impact sur notre vie quotidienne. La ville de Maroantsetra était couverte de forêt dans les débuts des années 1990. Dû à l’augmentation rapide de la population, la couverture forestière est presque détruite dans les années 2000. La forêt a été coupée pour les besoins quotidiens : construction de maison, pirogue, fabrication de charbon, utilisation de bois de chauffe, etc. Par conséquence, on constate le bouleversement du climat : la pluie est devenue irrégulière. Ce bouleversement du climat a aussi un impact sur l’agriculture surtout pour la riziculture. Parfois, la production agricole est très mauvaise. Le riz est pourtant la base de la nourriture.

En 2006, le gobelet du riz était de 500 ariary soit 0,15Euro. Beaucoup de personnes ne peuvent pas acheter à ce prix. C’était cher parce que le prix du riz est à moitié de ce prix.

Il y a le riz importé qu’on appelle « stock », mais il y a des gens qui ne supportent pas ce riz à cause des produits chimiques dans ce produit.


Environnement pauvreté




comments powered by Disqus

En Savoir Plus