Mon amour pour le Hip Hop

Publié 20 février 2013 Avatar

Inscrit le 12 février 2013
  • 2 Articles

Le jour où j’ai découvert le hip hop ma vie a changé ... Francophone, je ne comprenais pas les paroles mais je pouvais sentir dans la voix et la musique des rappeurs américains comme Public Enemy ou encore 2 Pac leurs cris de rage assoiffés de justice. J’ai vite compris que c’était un mouvement qui touchait les communautés opprimées comme celles qui ont connu la ségrégation raciale et économique aux Etats-Unis. Plus tard, j’ai découvert IAM qui nous a fait danser « le Mia » depuis les quartiers nord de Marseille tout en nous racontant avec des paroles extraordinaires la vie dans la cité, MV Bill qui « crie » du haut de la Cité des Dieux le malheur des enfants des favelas, victimes des énormes inégalités socio-économiques du Brésil et finalement DAM (groupe palestinien) qui hurlent la rage et la souffrance d’un peuple vivant l’oppression, le racisme et la guerre. Depuis, je suis tombée amoureuse de NAS, K ‘Naan et plein d’autres excellents artistes mettant leurs voix au service de tous les peuples opprimés du monde puis j’ai découvert le rap marocain. Oui, du rap qui vient de chez moi, qui parle ma langue, qui comprend ma culture et surtout qui connait le combat quotidien de mon peuple. Ça a commencé avec le poète, slammeur et rappeur L7a9ed qui utilise des mots si durs et vrais qui vous transpercent le cœur et surtout d’une profondeur inégalable. Il est en ce moment même en prison parce que son unique arme, ses mots, a eu un impact si important auprès de la population marocaine et particulièrement la jeunesse que les autorités ont préféré le faire taire en continuant à l’oppresser. Mais le combat continue et le rap aussi…




comments powered by Disqus

En Savoir Plus