Objectif zéro déchet!

Avatar étudiante
Cécilia P
Inscrit le 23 février 2017
  • 10 Articles
  • Age 22

Se soucier de l’environnement et agir de façon effective, ça passe aussi par la réduction de ses déchets! En France seulement, ce sont plus de 100 milliards d’emballages qui sont jetés chaque année. Cela représente 5 millions de tonnes de plastique, métal, carton, papier… dont seulement la moitié sera recyclée (Source: Agir pour l'environnement). Le reste...sera stocké le temps qu’il se dégrade, soit jusqu’à des centaines d’années.

Ces déchets qui ne disparaissent pas polluent de plus en plus, et à une vitesse effrayante. Aussi, à ce jour, tout le plastique créé depuis l’invention de cette matière existe encore! (Source: Greenpeace). Tant et si bien qu’une étude a estimé qu’en 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans l’océan (Source: Huffingtonpost).

Des statistiques absolument alarmantes… Cependant, et c’est le cas avec tous les sujets liés à l’environnement (alimentation, énergie, biodiversité et déforestation, etc.), il ne faut pas perdre espoir car bien des actions sont envisageables, et particulièrement par chacun, à son échelle.

Tout le monde peut commencer par le plus simple, éviter les emballages facilement évitables, tels que les sachets en plastiques, donnés en supermarché pour les fruits et légumes. Nombre de magasins les ont remplacés par des poches en papier. Ou encore, prévoir lorsque l’on va faire ses courses, et emmener avec soi toujours le(s) même(s) sacs réutilisables.

Au niveau des courses, là encore, on peut préférer les produits qui n’ont pas d’emballages superflus (avez-vous déjà acheté ces sachets de pains au chocolat dans les supermarchés, qui se vendent dans un paquet mais où chacun est en plus emballé individuellement?).

Les produits en vrac commencent également à se développer dans les rayons, jusqu’aux “magasins sans déchet”. Le principe: aucun emballage, chacun doit apporter les siens. C’est d’ailleurs doublement bénéfique, puisqu’en plus de réduire les emballages, cela permet également de réduire le gaspillage alimentaire, en sachant exactement la quantité dont on a besoin.

Mais les emballages ne sont pas seulement réductibles au niveau de l’alimentation! On peut désormais éviter le plastique jusque dans la salle de bain, en troquant son gel douche pour un bon vieux savon, en échangeant son shampoing en bouteille par un shampoing solide, produit de plus en plus développé. On peut même trouver des dentifrices solides! Ce qui n’est pas négligeable quand on constate le nombre de bouteilles de shampoings, de gel douche, et de tubes de dentifrice que l’on peut jeter chaque année…

Autant de solutions qui, si chacun décide de s’y mettre, et ce, sans trop de contraintes, peuvent permettre de réduire le nombre d’emballages jetés chaque année.






comments powered by Disqus