Plaidoyer pour la paix

Publié 21 juillet 2014 Avatar SAHRAOUI

Avatar SAHRAOUI Voir le Profil
Inscrit le 26 février 2014
  • 4 Articles
  • Age 16

4 jeunes sont morts, il y a de cela 2 semaines. Un acte ignoble, commis de sang-froid, sans aucune pitié. 3 israéliens, et 1 palestinien.

La mort de ces 4 personnes justifie-t-elle une escalade généralisée et suicidaire de la violence, et un risque de « génocide » selon la république Turc ? Il apparaît en effet clairement, que la situation en Palestine n’est pas acceptable sur tous les points de vue. Nous assistons à une violation du droit international, des droits des plus fondamentaux, promu par les déclarations des droits de l’Homme et de l’enfant, mais également à une atteinte à la dignité humaine, aux principes des républiques, de l’ONU, de l’UE; tels que la Liberté, l’Égalité la Fraternité, la Paix, à des crimes de guerre et des crimes contre l'Humanité. Et pourtant, les politiques, les diplomates ne font rien pour suspendre ce massacre de grande ampleur qui se déroule aux yeux de tous.

Les tirs de roquette sur l’Etat Israélien et la mort de ces 4 jeunes justifient-ils la mort en ce jour de plus de 600 palestiniens, les blessures de plus de 3000 autres, de l’exode de millions de gazais ? L’objectif de l’État hébreu est de « détruire les tunnels clandestins, et d’éliminer le Hamas ». Mais pourquoi alors tuer et blesser des civils ? Pourquoi tuer et blesser les enfants ? Pourquoi viser les ambulances, les Hopitaux et les journalistes ? Selon l’ONU, 75% des morts sont des civils, et 25% sont des enfants. Ce sont des proportions non négligeables, qui ne peuvent pas être ignorées… et qui vont gonfler sensiblement avec l’invasion injuste, inacceptable par Israël de la bande de gaza. La forte densité de la population sur la bande de gaza, due aux grignotages systématiques des territoires palestiniens par Israël, ne constitue absolument pas un élément de réponse.

ll apparaît aujourd’hui que tous les peuples, toutes les nations, que tous les citoyens et la jeunesse du monde doit réagir, et tout faire pour empêcher l’assassinat de sang-froid de milliers d’innocents.

Que diront nos enfants, nos petits-enfants, face à l’inaction des citoyens du monde concernant cette situation qui ne cesse de durer ?

Aujourd’hui, au XXIème siècle, des femmes, des enfants, des innocents souffrent, meurent à cause des Politiques, d’un désir de vengeance ; sans se soucier des biens des peuples. Je m’indigne, en écho à feu Stephane HESSEL de cette situation qui ne cesse de durer depuis plusieurs années « Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits, affirme la déclaration universelle des droits de l'Homme, […] Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne. »

Je reste convaincu que s’il y a une véritable volonté des citoyens, des politiques et des diplomates, la paix, le respect des droits fondamentaux de l’Homme, de l’Enfant, l’Egalite et la fraternité pourra exister aux Proche orient, entre Palestinien et Israéliens.

Cordialement

HSN

PS : Je ne porte aucun jugement sur la question de « qui a raison dans ce conflit de plus d’un siècle ». Je défends l'idée d'un cessez le feu, d'une trêve en ce mois sacrée du Ramadan (90% des palestiniens sont musulmans) afin notamment que les palestiniens puissent célébrer dignement l'Aïd El Fath, Fête très importante comparable à Noël. Le respect des droits des palestiniens et des israéliens est capital, et un espoir de paix serait plus que nécessaire, les Israéliens ne peuvent pas non plus vivre sous la menace de tirs de roquette. La reconnaissance par l’État Hébreu du gouvernement de coalition national palestinien serait un pas en avant vers une sortie de crise durable avec également l'arrêt de l'opération « Bordure de Protection ». La « vox populi » doit s'exprimer de manière pacifique comme Gandhi, est surtout pas comme les manifestations à Paris par exemple.






comments powered by Disqus

En Savoir Plus