Retour aux sources : Témoignage d'une étudiante marocaine à l'étranger ..

Publié 22 avril 2014 Avatar Smahane_Connecte_France

Avatar Smahane_Connecte_France Voir le Profil
Inscrit le 2 février 2014
  • 6 Articles
  • Age 22

Source : RAM

Source : RAM

Retour aux sources ..

J’ai laissé mon enfance le 31 août 2009 sur le terminal de l’aéroport M5.
J’ai serré ma famille et en partant je les ai vu pleurer, ma mère, ma petite sœur et ma meilleure amie. J’ai vu dans leurs yeux un mélange d’espoir et de peur mais surtout une lueur de confiance.

Je n’étais qu’un petit bout de femme poussé par la volonté de se dépasser et curieuse de savoir ce que la vie me réserverait.
Maintenant ça fait 4 ans que je suis en France, et mon Dieu ce que j’ai vécu !
A chaque fois que mon avion atterrit sur le sol marocain, je pense à ce qu’aurait été ma vie si je n’ai pas quitté ma patrie et je ne peux m’empêcher de verser quelques larmes.
Peut être était-ce des larmes de joie ou de tristesse .. De gratitude ou de peur ?
Peut être pleurais-je ma famille, mon enfance, mon pays et mon manque .. Ou plutôt ma chance, ma jeunesse, mes choix et ma vie ..
Le temps qui passait, les pages qui s’écrivaient, mon histoire qui défilait, les rencontres et les adieux, les souvenirs et les regrets, tellement de sensation dans une abstraction de temps.

Soudain mon regard se prolongeait et un sourire s’est automatiquement tracé, j’avais remarqué un policier avec son uniforme et une moustache à la turque, des membres du personnel qui négociaient des chariots, des valises déposées par terre parce que le tapis était en panne, les panneaux publicitaires des opérateurs téléphoniques toujours aussi colorés, des parents qui couraient après leurs enfants et qui les menacaient de partir ..
Je contemplais ce pays, mon pays toujours fidèle à ses habitudes.

En attendant nos bagages, on ne se connaissait pas mais on partageait la même chose, cette envie furieuse de faire au plus vite pour atteindre la fameuse dernière porte qui s’ouvrait comme la Caverne d’Ali Baba sur la sortie .. Et puis ici c’est l’overdose de sentiments, des gens émerveillés des deux cotés, entre les rencontres, les cris, les pleurs et les câlins c’est tellement intense que c’est presque la folie.

De ma part, c’est mon papa qui m’a attendu ce jour là, suite à des problèmes de gestion tout le monde n’a pu se libérer. J’ai revu dans ces yeux la lueur que j’avais vu en partant et une fois dans ces bras, j’ai arrêté de contempler le monde, j’ai arrêté de comprendre la vie, j’ai juste fermé les yeux et remercié Dieu pour tout.

Bref ! J’adore atterrir à l’aéroport M5.

#Juste une envie de partage : Article écrit le 23 Avril 2013 #5 ans déjà .. :)


Education jeunesse #Connecte #educ4all #patrie #parents




comments powered by Disqus

En Savoir Plus