Sida : rejoignez Aung San Suu Kyi et tendez les bras pour #zerodiscrimination

Publié 2 décembre 2013 no picture Rodrigue Koffi

no picture Rodrigue Koffi Voir le Profil
Inscrit le 9 mai 2011
  • 287 Articles

Hier dimanche 1er décembre, la communauté internationale a célébré la Journée mondiale de lutte contre le sida ; une épidémie encore très présente dans nos communautés et nos familles un peu plus de trente ans après sa découverte.

Selon les dernières données du Programme commun des Nations Unies sur le sida (ONUSIDA), 35,3 millions de personnes vivent avec le VIH. En 2012, ce sont 2,3 millions de nouvelles infections qui ont été enregistrées, dont 260 000 enfants ; 1,6 millions de personnes sont décédées de causes liées au sida dans le monde, et environ 9,7 millions de personnes vivant avec le VIH ont eu accès au traitement antirétroviral dans les pays à revenu faible ou intermédiaire (ce qui représente 61 % des personnes éligibles au traitement selon les directives de l’OMS de 2010 et 34 % des personnes éligibles selon les directives de l’OMS de 2013.)

En plus de nous souvenir de nos parents et amis ayant perdu la vie du fait du sida, Monsieur Michel Sidibé, Directeur exécutif de l’ONUSIDA, dans son message à l’occasion de cette Journée mondiale du sida 2013, nous demande de nous réjouir de l’espoir incroyable que l’avenir nous offre. « Le nombre de nouvelles infections au VIH a été réduit, le nombre de morts liés au VIH/sida est en régression, le nombre de personnes sous traitement est en augmentation. Pour la toute première fois, nous pouvons envisager la fin d’une épidémie qui a profondément dévasté nos vies », affirme t-il.

Une génération sans sida est donc possible, voire même un objectif à réaliste et réalisable. « Mais il ne faut pas se m’éprendre ! La stigmatisation, le déni et une moindre vigilance peuvent encore nous empêcher d’avancer », rappelle Monsieur Sidibé.

C’est donc dans cette dynamique que l’ONUSIDA a lancé depuis hier la Campagne #Zerodiscrimination avec son ambassadrice contre la discrimination, Madame Daw Aung San Suu Kyi, le Prix Nobel de la Paix. Dans la présente vidéo, Madame Daw Aung San Suu Kyi partage un message fort d’appel à la mobilisation :

« Plusieurs personnes ont exprimé de la compassion à mon égard lorsque j’en avais le plus besoin. Dans mes moments les plus sombres, le respect et la dignité m’ont donné le courage. Vous et moi pouvons faire la différence en tendant nos bras et en promouvant l’idée que les personnes ont besoin de vivre avec dignité. Je crois en un monde ou chaque personne peut éclore et s’épanouir.

Alors, rejoignez-moi, ouvrez-vous et tendez vos bras. Ensemble, nous pouvons attendre Zéro discrimination »

Avec le papillon qui a été désigné comme symbole de cette campagne et de la lutte pour atteindre zéro discrimination, rejoignons l’ONUSIDA et Madame Daw Aung San Suu Kyi pour défendre l’idée que chaque personne a le droit de vivre une vie pleine et productive avec toute la dignité qui va avec. Les personnes vivant avec le VIH aussi !

VIH sida Campagne #Zerodiscrimination onusida




comments powered by Disqus

En Savoir Plus

Share