VIH et SIDA

Depuis environ trois décennies, le VIH et le SIDA ont des effets dévastateurs sur les individus, les familles, les communautés et les pays. Malgré tout, de véritables progrès ont été réalisés ces dernières années. On a pu observer la diminution du nombre de personnes affectées d’année en année, et le développement de nouveaux médicaments efficaces et sûrs permettant à des millions des personnes infectées par le HIV de vivre plus longtemps et en meilleur santé.

Cependant, il reste encore beaucoup à faire. Un grand nombre de jeunes n’ont pas accès à l’information et aux services de prévention pour lutter contre la propagation du VIH ; de nombreux programmes n’atteignent pas les jeunes qui sont le plus durement touchés par la maladie.
Les jeunes filles sont particulièrement touchées
Pour de nombreuses raisons reflétant des réalités culturelles, politiques et économiques, certains jeunes sont plus vulnérables à l’infection que d’autres. Par exemple, dans certaines régions du monde, les filles encourent un risque plus élève car elles n’ont pas toujours le contrôle sur leur vie sexuelle et ne peuvent pas toujours décider ni du moment, ni du partenaire ni du type de rapports sexuels. En outre, les préjugés sociaux sur la sexualité et l’éducation sexuelle rendent plus difficile l’accès à l’information nécessaire pour se protéger contre l’infection. D’autres jeunes sont exposés au VIH parce qu’ils s’injectent des drogues (l’utilisation de seringues non stérilisées est un mode courant d’infection). D’autres sont encore plus exposés parce qu’ils sont pauvres et sans abri, et sont plus vulnérables à l’exploitation et aux abus.
Les jeunes ont besoin d’un accès à des services sûrs et accueillants
Beaucoup de jeunes décident de ne pas chercher de l’aide parce qu’ils ont peur d’être jugés par les adultes ou les agents de santé. Par exemple, les jeunes qui s’injectent des drogues et ceux qui se livrent au commerce sexuel évitent de solliciter de l’aide car ils se livrent à des activités considérées illégales. Les jeunes appartenant à une minorité sexuelle, notamment les hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes, pourraient craindre la stigmatisation s’ils faisaient part de leur identité sexuelle. Il est donc très important d’assurer, pour tous ces jeunes, l’accès à des services accueillants et neutres où ils seront traités avec attention, respect et dans le plus grand anonymat.
Aller de l’avant
Nous avons tous un rôle à jouer dans la lutte contre la propagation du VIH et du SIDA. Il faut avant tout veiller à ce que tout le monde soit bien informé sur les modes de transmission du virus et les moyens de se protéger. Il est tout aussi important que tout le monde puisse acquérir les compétences et la confiance en soi pour pouvoir se protéger pendant les situations difficiles. Il faut également avoir accès à des services comme l’aide psychosociale, le traitement et le dépistage du VIH. Tous les adultes (tuteurs et dirigeants officiels) doivent faire tout ce qui est en leur pouvoir pour protéger nos communautés et soutenir nos jeunes.

Dominique Folloroux s’engage pour les institutions internationales

Après une carrière de femme d’affaires accomplie, Dominique Folloroux est devenue la présiden...

Lire la suite

Nathalie Folloroux donne la priorité à la jeunesse

Pendant les nombreux voyages qui ont marqué son enfance, Nathalie Folloroux a appris l’importan...

Lire la suite


Dieuleveut Butey Bulary s'investit dans la lutte contre le VIH/SIDA ch...

Présentez vous Je m'appelle Dieuleveut Butey Bulary. Je suis né dans la ville de Matadi, chef-lieu...

Lire la suite

Les différents essais contrôlés comparant un groupe bénéficiant d’un sout...

Lien: http://www.cairn.info/revue-sante-publique-2014-6-page-879.htm

Lutte contre le VIH/sida : Plaidoyer pour la reconnaissance et une mei...

Depuis les premières années de l’organisation de la riposte globale contre l’épidémie du VIH/sida, les communautés affectées, soit spontanément, soit sous l’impulsion des autorités nationales et/ou des partenaires au développement, ont su prendre leur part d’action. Afin de...

Lire la suite


Quel bilan faites-vous des Objectifs du Millénaire pour le développe...

Des jeunes issus de différents pays ont associé leurs voix afin de parler du bilan des Objectifs...

Lire la suite

15 ans de présence ou 15 ans de retard? L’heure est au bilan !

Nous lisons dans les médias que la mission de l’ONU totalise 15 ans dimanche 30 novembre 2014 en RDC (radio.net) et la RDC a 15 années de retard dans la lutte contre le SIDA, selon MSF, de quoi se préoccuper! La MONUC est devenue MONUSCO, avec un mandat renforcé, et la population a sal...

Lire la suite


Appel à article collectif: Quel regard portez-vous sur les Objectifs...

SITUATION: Annoncé en 1998, le Sommet du Millénaire fut accompagné d'une campagne d’informati...

Lire la suite

Quelques réalités africaines dévoilées... ou rappelées.

Il y a toujours beaucoup d’idées préconçues sur l’Afrique qui empêchent de remarquer que l...

Lire la suite


Santé de la mère, Santé de l'enfant

La santé des femmes représente depuis toujours un défi majeur dans le continent africain. Le fa...

Lire la suite

Le cas de l’homosexualité en Haïti.

L’un des sujets les plus controversés dans le monde est sans aucun doute celui de l’émancipa...

Lire la suite


montrer plus