Droits de l'enfant

C'est seulement depuis le 20 novembre 1989, date à laquelle l'Assemblée générale des Nations Unies a adopté la Convention relative aux droits de l'enfant, que le monde dispose d'une série de garanties juridiques s'appliquant à tous les enfants et à tous les jeunes.

La Convention relative aux droits de l'enfant est le traité des droits de l'homme le plus largement ratifié dans le monde. Elle énumère tes droits et stipule la façon dont ils doivent être appliqués dans 54 articles, plus deux documents supplémentaires (ou « protocoles »).

La Convention pose dès le départ que tout être humain de moins de 18 ans (la définition d'un enfant), quels que soient son sexe, son origine, sa religion ou ses éventuels handicaps, a besoin de soins et d'une protection spéciale. La raison est que les enfants sont souvent très vulnérables (articles 1 & 2 - les liens donnés entre parenthèses renvoient au texte intégral de l'article pertinent de la Convention). Elle dit aussi que les gouvernements doivent garantir le respect de tes droits (4). Enfin, elle décrit la façon de mettre la théorie en pratique et de surveiller les progrès accomplis (41-54; voir l'article Promesses à tenir pour en savoir plus sur ce sujet).

Bien que la Convention contienne 54 articles en tout, elle repose sur quatre principes fondamentaux :
  • Non-discrimination (2) : aucun enfant ne doit être avantagé ou brimé en raison de sa race, de sa couleur, de son sexe, de sa langue, de sa religion, de son origine nationale, sociale ou ethnique, ou en raison de ses opinions, politiques ou autres; en raison de sa caste, de sa situation de fortune ou de sa naissance; ou en raison de ses handicaps.
  • Intérêt supérieur de l'enfant (3) : les lois et les mesures qui concernent les enfants doivent tenir compte de ton intérêt supérieur et te conférer le plus d'avantages possibles.
  • Survie, développement et protection (6) : les pouvoirs publics de ton pays doivent te protéger et garantir ton développement - physique, spiritual, moral et social.
  • Participation (12) : tu as le droit de dire ce que tu penses des décisions qui te concernent, et de voir ton opinion prise en compte.

Ce sont tes droits.

Les quatre éléments clés de l’autonomisation

Toutes les personnes, y compris les personnes pauvres, prennent des décisions qui sont influencées par le contexte institutionnel. Il importe donc de sensibiliser les gens à la réforme en vue d’améliorer les services de base, la gestion des affaires publiques locales et nationales, le...

Lire la suite


La politique congolaise à la loupe: décryptage d'une série d'erreur...

Je ne suis qu’un blogueur, mais bien plus, je suis patriote congolais (RDC). Ceci est une analys...

Lire la suite

Le profil du futur Président de la République et ses 10 premières d...

Selon le calendrier publié le 12 février 2015, par la Commission Électorale Nationale Indépend...

Lire la suite


RDC : KINSHASA A RENONCÉ À UNE AIDE MILITAIRE ONUSIENNE DONT IL AVAI...

En République Démocratique du Congo, le gouvernement ne dort plus, enfin. C'est en tout cas ma conclusion après la renonciation du pouvoir à l'aide militaire de l'ONU à l'armée congolaise dans la traque contre les Rwandais du #FDLR. Entre l'ONU et Kinshasa, on peut parler d'un torchon...

Lire la suite

Emploi des jeunes en RDC: Défis et pistes de solutions

L’emploi est un défi aujourd’hui pour les jeunes du monde, mais en RDC le cas est particulier...

Lire la suite


Un calendrier électoral qui vaut 1Milliard de dollars et plus!

La journée d’hier, jeudi 12 février 2015, a été marquée par une psychose dans la ville de K...

Lire la suite

Limitation de l'accès aux réseaux sociaux en RDC: et si c'était né...

Les autorités congolaises n'avaient pas que tort, du moins au départ. C'était facile de saute...

Lire la suite


Quand l’état détruit l’Etat

« A mon jeune âge, on m’avait enseigné que l’Etat, c’est tout le monde, c’est bien toi,...

Lire la suite


montrer plus