Vue d'ensemble

© UNICEF/NYHQ2010-2753/Bill Diggs


On admet aujourd'hui plus que jamais que les enfants et les jeunes ont des droits. De plus, on considère qu'ils ont un rôle actif à jouer pour défendre ces droits.

la Convention relative aux droits de l'enfant

Les droits des enfants sont énoncés dans la Convention relative aux droits de l'enfant, le traité des droits de l'homme le plus largement ratifié (qui a force de loi) de notre histoire. En 1989, les dirigeants du monde ont décidé que les enfants devaient avoir une convention rédigée spécialement pour eux, parce que les moins de 18 ans (les enfants) ont souvent besoin de soins et d'une protection spéciale. Ils souhaitaient aussi s'assurer que le monde reconnaisse que les enfants, eux aussi, ont des droits.

Les droits de l'homme

Les droits de l'homme s'appliquent à tout être humain où qu'il vive, et tu peux exiger qu'ils soient respectés lorsqu'ils s'appliquent à toi. Ils sont fondés sur le respect de la dignité et de la valeur de chaque individu.

En d'autres termes, la seule condition pour pouvoir exercer ces droits est d'être humain. Que tu sois chef d'État, mendiant des rues, pop star, ouvrier d'usine, coureur olympique ou handicapé dans un fauteuil roulant ; quels que soient ta race, ta couleur, ton sexe, ta langue, ta religion, tes opinions, tes origines, ta situation de fortune, ta naissance ou tes capacités, tu peux exercer ces droits fondamentaux.

Concours d'écriture - L'éducation en situation d'ugence

100 millions d'enfants et de jeunes sont touchés par des catastrophes naturelles chaque année. Plus de la moitié des 58 millions d'enfants et de jeunes dans le monde qui ne sont pas scolarisés vivent dans des pays touchés par la guerre et la violence. La majorité de ces derniers sont...

Lire la suite

Si j'étais président de la République…

Si j'étais président de la République Démocratique du Congo, je limiterais le mandat du président à deux, par vote au suffrage direct universel ; je renforcerais et je verrouillerais tous les articles pour éviter toute tentative de briguer a un troisième mandat ; je commencerais mes...

Lire la suite


La guerre de l'expression

Un pays où la réalité dépasse la fiction, où les ressources sont si mal gérées que l'essenc...

Lire la suite

A la tête d'un bataillon des Forces armées de la RDC dans le Nord-Kivu (E...

Lien: http://fideleblog.canalblog.com/archives/2014/10/03/30701942.html

10 mois après la mort de Mamadou Ndala: un procès peu crédible

...//.. Ce 2 janvier 2014, lorsqu'on mettait fin à sa vie, Mamadou était conduit par le sergent-major Arsène NGABU qui avait survécu. Neuf mois après son assassinat, voilà qu'un procès s'ouvre à BENI. Le 1 octobre, ce fameux sergent-major, « témoin-clé », en état de prévent...

Lire la suite


Est-ce possible d'avoir un "#rêve #africain" ?

Oui, parce que je crois en l’Afrique ! Oui, parce qu’il y a une conscience qui nait et une n...

Lire la suite

L’économie informelle en Haïti.

En tant qu’étudiant en économie, le sujet qui me tient le plus à cœur est celui du secteur i...

Lire la suite


La voix des jeunes t'inspire: Hicham Habibou, jeune Casablancais, cit...

Nom: Hicham HABIBOU Age : 28 ans Ville, Pays : Casablanca, Maroc D’où viens-tu et où...

Lire la suite

A quand le fameux barème de Mbudi ? 10 ans près !

Le gouvernement de la RDC s’était engagé il y a dix ans passés, à payer un salaire décent au fonctionnaire de l’Etat en général et aux enseignants en particulier, un salaire discuté à l’époque de la fameuse formule de 1+4. Cet accord avait été signé le 12 février 2004 au...

Lire la suite


Abandon de la violence en milieu scolaire

« Quand on sort, tout ce qui cassable il faut le casser, tout ce qui est mangeable il faut le man...

Lire la suite

RDC, LE HAVRE DE PAIX POUR LE CHÔMAGE !

De mon œil, je ne vois plus rien, rien qui avance, sinon sur place, peut-être en arrière. Je vo...

Lire la suite


montrer plus