Les droits des peuples autochtones

© UNICEF/NYHQ2010-0676/Susan Markisz


Qui sont les peuples autochtones? 

Le mot « autochtone » remonte au grec, composé du mot « soi-même » et du mot « terre ». Lorsque nous parlons des peuples autochtones, nous parlons souvent des groupes qui ont une intime relation avec leur terre et la nature, et qui se distinguent des autres groupes du pays par leur culture et leur langue. Mais il n’existe aucune acception reconnue concernant les peuples autochtones. De fait, il est généralement admis que personne ne peut qualifier un individu ou un groupe d’autochtone à moins que cela ne soit le groupe lui-même.

Les peuples autochtones sont présents dans toutes les régions du monde et contribuent en grande partie à la diversité culturelle du monde d’aujourd’hui. Depuis l’Arctique où vivent les Inuits jusqu'à la Nouvelle Zélande, terre des Maoris, les peuples autochtones représentent environ 370 millions d’individus dans 90 pays différents, ce qui fait pas moins de 5 000 cultures autochtones différentes.

Les peuples autochtones ont des cultures variées qui reposent souvent sur une relation spirituelle avec la terre et les ressources naturelles. Le langage constitue une part importante de leur identité ; les arts, les rites et les cérémonies, transmis de génération en génération, sont aussi d’une grande diversité. La terre, les ressources, l’art, le langage et d’autres éléments encore sont souvent considérés comme la propriété collective du groupe plutôt que de chaque individu.

Parler moins, agir plus 

Au cours des dernières décennies, la communauté internationale s’est davantage penchée sur les droits des peuples autochtones. Aujourd’hui, de nombreux groupes autochtones s’engagent activement dans la promotion de leurs propres droits et la protection de leur terre et de leur identité. De nombreux exemples montrent les groupes autochtones travaillant en collaboration avec les gouvernements pour protéger leur terre et leur mode de vie.

Mais le chemin est encore long. Malgré tous les progrès accomplis dans la reconnaissance de leurs droits, les peuples autochtones continuent de souffrir d’exclusion et de discrimination. Rien ne changera tant que l’on ne sera pas passé de la parole aux actes et commencé à réaliser les droits des peuples autochtones et cet effort doit être mené par tous, particuliers comme gouvernements.


JOURNÉE DES ENFANTS DES RUES, UNE JOURNÉE DE PLUS, DES ACTIONS AU MI...

Je me demande "c'est à qui la responsabilité ?". Les enfants des rues, je suis encore obligé d'...

Lire la suite

Elan Haïti 2014, la jeunesse s’engage!

Du 15 au 18 novembre dernier, j’ai eu le privilège de séjourner dans le nord d’Haïti pour p...

Lire la suite


Qui viole les enfants à Kavumu?

La R.D. Congo s'appelle déjà la capitale mondiale du viol. Elle s'appelle encore zone la plus da...

Lire la suite

Un message d'un enfant pour les enfants et les parents du monde entier...

Accordons la parole aussi aux enfants en cette journée où la communauté internationale commémo...

Lire la suite


Les enfants dits sorciers sont de plus en plus nombreux et discriminé...

En ce novembre 2014, la Convention Internationale relative aux Droits de l’Enfant (CIDE) fête s...

Lire la suite

Quand l’ONG américaine Human Right Watch (HRW) s’insurge contre l...

Nous lisons que : « Dans un rapport apparemment semblable à celui de l’Organisation des Nation...

Lire la suite


Le bien fondé de l’éducation dans nos sociétés

Il n’y a ni richesse ni force que d’hommes, écrivait Jean Bodin, Un homme sans éducation et...

Lire la suite

RDC - PROVINCE DU KATANGA : LE MAUVAIS CHOIX D'UN GOUVERNEMENT

Traditionnellement, la raison du plus fort est toujours la meilleure. Mais se tromper n'est pas le...

Lire la suite


La longévité des Chefs d'Etats Africains au pouvoir, source de tous...

L’humanité toute entière est aujourd’hui sans doute le théâtre de pires atrocités et exactions causés à l’endroit de la personne humaine. Ici et là on bafoue les droits de l’homme par des tueries, des calomnies, le rejet, la réduction à l’esclavage, l’incitation à...

Lire la suite

La chute d'un second mur...

Je prends l'occasion en ce 9 novembre pour souligner le 25e anniversaire de la chute du Mur de Berlin, événement marquant dans l'histoire. À une échelle plus locale, faut dire qu'au Québec et partout dans le monde, on assiste à la chute d'un mur très significatif. À la chute d'un...

Lire la suite


montrer plus