Pauvreté : les faits

En 2005, on estime que 1,4 milliard de personnes vivait dans l’extrême pauvreté (avec moins de 1 dollar É.-U. par jour). (Rapport OMD, Nations Unies, 2010)

Plus de 30 % des enfants dans les pays en développement (environ 600 millions) vivent avec moins de 1 dollar É.-U par jour. (Situation des enfants dans le monde, UNICEF, 2005)

Une personne meurt de faim toutes les 3,6 secondes. Il s’agit en général d’un enfant de moins de 5 ans. (Situation des enfants dans le monde, UNICEF, 2005)

Plus d’un milliard d’enfants sont cruellement privés d’au moins un des biens et services essentiels à leur survie, à leur croissance et à leur développement. (Situation des enfants dans le monde, UNICEF, 2005)

La pauvreté est un facteur de la malnutrition, qui, à son tour, cause plus de la moitié des décès dans les pays en développement. Près de 300 millions d’enfants s’endorment tous les soirs le ventre vide, et seulement 8 % d’entre eux sont victimes de la famine ou d’une situation d’urgence. Plus de 90 % souffrent de malnutrition et d’une carence en micronutriments chroniques. (Situation des enfants dans le monde, UNICEF, 2005)

Près de 13 % des enfants entre 7 et 18 ans dans les pays en développement ne sont jamais allés à l’école. (Situation des enfants dans le monde, UNICEF, 2005)

Dans toutes les régions en développement, les enfants dans les zones rurales et les enfants issus de foyers pauvres ont plus de chances de souffrir d’insuffisance pondérale liée à un manque de nutrition. (Progrès pour les enfants, UNICEF, 2010)

884 millions de personnes n’ont pas accès à des sources d’eau potable améliorées, et 84 % d’entre elles vivent dans des zones rurales (Progrès pour les enfants, UNICEF, 2010)