Composter pour moins polluer

Publié no picture William Girard , Étudiant

no picture Étudiant
William Girard
Inscrit le 24 novembre 2017
  • 1 Article

Au Québec, l'enfouissement de déchets compte pour pas moins que 7,2% de nos émissions de GES (source page 8). Faire du compostage de matière organique domestique serait alors une alternative brillante afin de diminuer notre empreinte écologique. Dans quelques villes québécoises, la municipalité distribue des bacs à cette fin. Cependant, la plupart des municipalités n'offrent pas ce genre de service, ce qui veut dire que les matières organiques domestiques comme les pelures de légumes, les coquil...


  • William Girard


    Inscrit le 24 novembre 2017


    1 Article