Covid19: C'est la responsabilité de tous

Post
Image
A girl washes her hands using soap amidst the COVID-19 pandemic in Djibouti and beyond.
A girl washes her hands using soap amidst the COVID-19 pandemic in Djibouti and beyond.

Les écoles sont fermées pour éviter de rassembler les enfants, mais elles se rassemblent toujours dans le quartier et jouent ensemble. Les mosquées sont fermées mais des hommes prient toujours en groupe à côté des mosquées. La plupart des gens sont en chômage technique mais se rassemblent toujours pour mâcher du khat et parler. D'autres peuvent aller à la plage comme un moyen de détente et revivre les soucis de la convoitise19. Certaines personnes peuvent toujours se rendre visite parce qu'elles s'ennuient à la maison. Ce qui manque dans ma communauté, c'est «assumer sa responsabilité». À vrai dire, les individus n'assument pas leur part de responsabilité.

Maintenant, nous devons mettre le blâme de côté et commencer à être responsables.Car le cas des infectés s’élève tout les jours, on est passé à 50 en moins de 3 semaine selon les donnés journalière du ministère de la santé. La responsabilité devrait être prise à tous les niveaux de la société et par chaque membre.

En tant que jeunes, nous devons diffuser la sensibilisation, une meilleure compréhension et des solutions pour inciter les gens à respecter les règles du gouvernement. Expliquez aux membres de notre famille, aux gens du quartier et aux amis l'importance de la prévention. Avant de partager des informations, nous devons rechercher la source et vérifier la véracité, ce renseigner sur les sites officielles des agences des nations unies. Nous n'avons pas à utiliser les hashtags pour diffuser des blagues ou des critiques sans signification. Ces hashtags ne sont pas faits pour ni la moquerie ni la plaisanterie mais pour suivre les nouvelles de tendance concernant l’évolution de l’épidémie.

En tant qu'adultes, vous devez imposer votre autorité sur les enfants pour obéir aux règles établies du confinement. Les enfants peuvent propager la maladie plus rapidement que les adultes car ils sont en mouvement continu. Même si notre ministère de l'Éducation a mis en place un programme d'éducation basé sur la télévision, mais rien n'assure l'engagement des enfants, donc les parents doivent monter plus de vigilance. Ce sera formidable de mettre en place un programme pour le confinement familial qui comprend des activités de développement intellectuel, physique et émotionnel pour s'assurer que les membres respecteront les ordres et se sentiront à l'aise avec le confinement.

Le gouvernement doit lui aussi fournir des informations concises et en temps réel sur la situation. Au fil des jours, de plus en plus de rumeurs circulent sur les réseaux sociaux. Meme si que certaines ce ces rumeurs ont été clarifiés par l’OMS mais la majorité y croit toujours aux rumeurs. Outre les informations, le gouvernement doit fournir un soutien aux familles vulnérables. Il est vrai que notre gouvernement a commencé par cette action, mais un gros problème est survenu lors de la mise en œuvre, car certaines des personnes enregistrées n'ont pas reçu les aides car les numéros de telephone ont été échangés. Vous pouvez voir votre nom sur la liste mais pas votre numéro de téléphone et malheureusement vous ne pouvez pas recevoir les coupons à moins que le nom et le numéro de téléphone soient tous les deux vérifiés. Un autre problème est que certains enregistrements ce font via connaissance ce qui induit vers l’inégalité de répartition des resources.

Continuer à répéter les mêmes mots ne changera rien. Croiriez-vous que si je vous dis que certains gérant des boutique des fruits et légumes de mon quartier n'ont toujours pas pris leurs précautions, ils ne portent pas de gants lorsqu'ils vendent des produits. De plus, les gens continuent de toucher les fruits et légumes à mains nues lorsqu'ils achètent des produits pour le déjeuner. Certains d'entre eux sont même si intelligents au point qu'ils reviendront le soir pour acheter ce qu'ils pourraient acheter le matin.

Chaque individu et chaque communauté doivent contribuer dans la sensibilisation, correction des erreurs, respect des ordres et proposition des solutions. Ce travail n’est pas la responsabilité d’un membre mais c’est la responsabilité de nous tous. Soyons tous responsable envers nous, le pays et l’humanité.

Comment je passe le confinement

Certains d'entre vous diront qu'il est facile de parler, mais croyez-moi, même si le confinement est ennuyeux, mais si c'est le seul moyen disponible pour aider mon pays, je serai heureuse de le faire. Je suis enfermé depuis deux semaine maintenant, ce n'est pas agréable mais j’essaye d'y faire face. Tout le monde a un plan différent.

Blog
Djibouti