La pauvreté aux Philippines

Post
Image
un petit garçon blessé au visage

Salut tout le monde, je m'appelle Saryah Bazzi et je vais vous faire découvrir mon opinion sur les droits de l’enfant. Je pense que beaucoup d’enfants autour du monde n'ont pas les droits qu’ils devraient avoir lorsqu’ils sont nés. Certains pays en Afrique, en Asie et en Amérique du Nord etc… violent les droits de l’enfant qui ont été écrits dans la Convention Internationale des Droits de l’Enfant (CIDE). Tout au long de mon article blog, vous allez apprendre à mieux me connaître et comprendre les raisons qui font que je suis de cet avis.

L'Asie compte de nombreux pays confrontés à la pauvreté, comme les Philippines, l'Afghanistan et l'Arménie, Azerbaïdjan. Toutefois, je ne parlerai pas de toutes ces pays. Le pays sur lequel je vais me concentrer est les Philippines. La raison pour laquelle je vais en parler, c'est parce j'y suis allée. Quand j'ai atterri là-bas avec tous mes amis, la première chose que j'ai vue aux portes de l'aéroport, c'était des gens assis par terre, dans la chaleur, portant des vêtements sales et déchirés. “Les Philippines ne parviennent pas à faire reculer la très grande pauvreté dans laquelle vit plus d'un quart de la population de l'archipel malgré un fort taux de croissance, révèle mardi un nouveau recensement.” (Source) Ce qui veut dire que les Philippines sont en danger et ont besoin d'aide pour sauver les personnes qui meurent chaque jour.

De nombreuses familles pauvres vivent dans la rue ou trouvent des blocs de bois afin d’avoir un toit au-dessus de leur tête. Cela signifie que la convention relative au logement est baffouée aux Philippines. L’article 26, est aussi baffoué, c’est le droit à la sécurité sociale. Vivre dans ces conditions signifie que vous êtes exposé.e à tout, tout le monde peut voir ce que vous faites puisque vous n'avez pas de murs  autour de vous. Le droit à une bonne alimentation est violé car les pauvres n’ont pas l’argent nécessaire pour acheter de la nourriture saine et propre; leur seule solution est donc de fouiller les sacs poubelles dans l’espoir de trouver quelque chose de consommable pour qu’ils puissent vivre.

J'ai parlé des problèmes auxquels les familles philippines sont confrontées chaque jour et je vais maintenant proposer des solutions pour les aider. Pour commencer, la première étape que tout le monde peut faire est de faire un don. Vous pouvez non seulement donner de l'argent, mais aussi des livres, des crayons, des kits sanitaires, des brosses à dents ... Vous pouvez donner ces articles à une organisation de votre choix pour qu'ils puissent offrir leurs cadeaux aux familles. Ces articles sont des nécessités dont chaque personne a besoin.

Une autre solution que vous pourriez proposer, est celle que mon école a faite pendant le "WWW". Nous nous sommes rendus aux Philippines, tout en étant parrainés par une organisation appelée "Gawad Kalinga" où nous avons construit des maisons pour les personnes dans le besoin. À notre arrivée à l’organisation, les enfants nous ont accueillis avec une chanson de bienvenue et une danse qui nous ont vraiment rendus émotifs. Nous y sommes restés 5 jours, nous avons peint et construit trois grandes maisons. Nous sommes également allés faire du shopping et avons acheté des livres et des crayons pour les enfants qui partent à l’école. Les enfants ont été vraiment touchés et cela nous a procuré beaucoup de joie. Depuis ce voyage, j'ai décidé de parler de la  pauvreté et de passer le mot que c'est vraiment injuste et tout le monde doit faire quelque chose.

J'espère que vous avez aimé ce billet que j’ai publié  parce que je veux que ce problème change. Ce n'est pas juste que nous ayons tous ces avantages et qu’ils n’ont rien. Nous devons corriger ce problème et en publiant cela, j'espère vraiment que vous m'aiderez à passer le mot, que tout le monde sache que cela doit changer. Merci beaucoup et j'espère que ce billet vous a convaincu de changer votre avis sur la pauvreté.

 

Blog
Arabie saoudite