Le Canada en 6 lettres

Post
Image
Manifestation de soutien aux réfugiés à Toronto
Manifestation de soutien aux réfugiés à Toronto

Le Canada est le deuxième plus grand pays du monde en termes de superficie après la Russie. Avec une population estimée à environ 36 millions d’habitants et une espérance de vie d’environ 82 ans, il s’agit d’un des pays les plus prospères de la planète. C’est le pays dans lequel je réside actuellement et je tiens à vous le faire connaître d’une façon un peu originale : avec les lettres qui le composent!

C pour Charte

En 1982, une Charte canadienne des droits et libertés fut instituée[1]. Elle constitue la première partie de la Constitution établie au cours de la même année. La Charte va garantir les libertés fondamentales (art 2)- pensée, croyance, association, opinion, expression…- mais aussi définir des éléments marquants du fonctionnement de la société comme le bilinguisme (art. 16), le multiculturalisme (art.27). Notons que le Québec, une des provinces du Canada considérée comme une société ou une « nation » distincte, possède aussi sa charte : la Charte québécoise des droits et libertés de la personne[2].

A pour Accueillant

Le Canada est un pays accueillant, hospitalier. Pour évoquer des cas récents, on se souviendra des réfugiés syriens accueillis au Canada depuis 2015 (plus de 40.000)[3] et plus récemment, des Haïtiens ayant fui les États-Unis craignant que les mesures initiées ou prévues par les nouvelles autorités américaines ne les contraignent à rebrousser chemin vers leur pays natal. En plus de l’accueil bienveillant, le Canada offre généralement les ressources nécessaires aux nouveaux arrivants pour faciliter leur intégration, qu’il s’agisse des prestations d’aide sociale ou des cours de français ou d’anglais pour ceux dont la langue maternelle est autre que ces langues officielles. Cependant, tout ne se passe pas comme sur des roulettes. Un des éléments qui laisse à désirer selon moi concerne la reconnaissance des études et compétences/acquis professionnels complétés à l’étranger. Des personnes souvent extrêmement qualifiées, compétentes et chevronnées ont parfois du mal à s’en sortir car leurs diplômes ou leurs expériences professionnelles ne sont pas reconnus à leur juste valeur. Ainsi, les choix s’offrant à ces personnes sont, soit de se trouver un emploi peu compétitif, soit alors de retourner aux études pour espérer se trouver un emploi de meilleur calibre. [4]

N pour Neige

Le Canada, c’est aussi le pays du « grand froid » et de la neige. Ceux qui sont « tannés » (en bon français québécois) de la neige peuvent néanmoins se réfugier à Vancouver ou à Victoria, dans la province de Colombie-Britannique (côte ouest) où la neige est plutôt rare, étant donné la proximité avec l’Océan pacifique qui entraîne des courants d’air chaud. Pour les amateurs de plaisirs hivernaux, les sports et loisirs d’hiver comme le ski, le hockey sur glace, la motoneige, la glissade ou une escapade gourmande à la cabane à sucre restent une belle gracieuseté de Dame Nature.

A pour Amérique

Le Canada fait partie de l’Amérique du Nord. Avec les USA et le Mexique, il est membre de l’ALENA (Accord de libre-échange Nord-Américain). Les USA restent le premier partenaire commercial du Canada.

Toronto, avec ses 2.809 millions d’habitants est la ville la plus peuplée du Canada et la 4ème au niveau de l’Amérique du Nord après Mexico, New-York et Los-Angeles. [5]

D pour Démocratie

Le Canada est un modèle de démocratie. La démocratie parlementaire canadienne a vu le jour en 1758 lorsque la première assemblée législative de la Nouvelle-Écosse (une des provinces du Canada) s’est réunie à Halifax.[6]

Ce qui est très particulier et stimulant, c’est de voir qu’il y a une forte démocratie participative (associations, groupes d’intérêts, mouvements sociaux, syndicats, mouvements étudiants) qui contribue à une meilleure compréhension des enjeux sociétaux par les citoyens, suscitant au niveau de ces derniers un intérêt à s’impliquer. Pour illustrer ceci, pensons à la forte mobilisation (grève) étudiante de 2012 contre la hausse des frais de scolarité qui a forcé le déclenchement d’élections anticipées ayant mis fin au gouvernement Charest. Par ailleurs, l’année dernière, Montréal a accueilli la 12ème édition du Forum Social Mondial, la première à être organisée dans l’Hémisphère Nord, autrement dit dans un pays du Nord ou développé. En ce qui concerne la démocratie représentative (vote), on constate ces dernières années une augmentation du taux de participations aux élections. Le taux de participation aux élections fédérales de 2015 était de 66.1 % contre 58.5% en 2011[7]. Celui des jeunes électeurs a aussi grimpé, passant de 38.8% en 2011 à 57.1% en 2015 chez les 18-24 ans et de 45.1% à 57.4% chez les 25-34 ans[8].

A pour Autochtone

La question des autochtones, je dirais que c’est un peu le parent pauvre ou le ventre mou des politiques canadiennes. Autochtones : premiers habitants du Canada et leurs descendants. 3 groupes : Amérindiens, Inuits et Métis. Ils ont été et sont encore victimes de beaucoup d’injustices. Les indicateurs sociaux au niveau des autochtones sont assez alarmants : taux d’alphabétisation et d’accès à l’éducation très éloigné de la moyenne canadienne, revenus faibles, importante population carcérale, prévalence des maladies « évitables » très élevée.[9]

Le Canada reste un pays avec un bon niveau de vie en général, un pays des droits et libertés, un pays multiculturel mais qui, comme tout pays, fait face à de défis importants. La problématique des autochtones reste un sujet majeur, source de tensions dans les réserves où ces communautés habitent. Comme je l’ai mentionné, je trouve que les difficultés d’équivalence et de reconnaissance des acquis obtenus à l’étranger représentent un manque à gagner, non seulement pour les nouveaux arrivants, mais aussi pour l’économie du pays dans son ensemble. Le système de santé mérite aussi des améliorations, à mon humble avis. Sinon, le Canada, c’est le fun!

Maintenant, à vous chers lecteurs, je vous demande de trouver un mot pour chaque lettre de votre pays et de le poster en commentaire. Soyez positifs et créatifs!

 

[1] http://laws-lois.justice.gc.ca/fra/Const/page-15.html

[2] http://bilan.usherbrooke.ca/voutes/callisto/dhsp3/lois/CHARTE_QUEBECOISE.html

[3] http://www.cic.gc.ca/francais/refugies/bienvenue/index.asp

[4] http://www.lapresse.ca/opinions/200909/30/01-907100-nos-immigrants-qualifies-affrontent-ignorance-et-mepris.php.                                                                                                                                                       Voir aussi http://www.ledevoir.com/politique/quebec/494094/le-quebec-se-prive-de-competences ou http://triec.ca/canada-fast-tracks-recogn/

[5] http://www.tvanouvelles.ca/2013/03/05/toronto-est-maintenant-la-4e-ville-la-plus-importante

[6] http://www.encyclopediecanadienne.ca/fr/article/la-nouvelle-ecosse-berceau-de-la-democratie-parlementaire-canadienne/

[7]http://www.elections.ca/content.aspx?section=res&dir=rec/eval/pes2015/vtsa&document=table1&lang=f

[8] http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/787623/campagne-fed-jeunes-nombreux

[9] http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/619116/rapport-inegalite-autochtones

 

Blog
Canada